/elections
Navigation

Québec 2018 - Les grandes batailles: Véronique Hivon menacée par la CAQ

La circonscription de Joliette a toujours été au PQ depuis 1981, sauf une fois en 2007

Coup d'oeil sur cet article

JOLIETTE | Députée de Joliette, élue depuis 2008, la vice-chef du Parti québécois Véronique Hivon serait en danger dans son comté, même si le PQ a bon espoir qu’elle pourra résister à la CAQ.

Les sondages dans le comté de Joliette sont très différents selon les sources consultées.

Selon To Close to Call de Bryan Breguet, la CAQ serait en avance de cinq points et Véronique Hivon serait en danger dans son propre comté.

Or, le PQ a récemment fait savoir qu’un sondage commandé par le parti à Repère communication donnait 60 % des intentions de vote à Véronique Hivon. Ce type de sondage interne des partis politiques est cependant à prendre avec un grain de sel.

Véronique Hivon se présente pour la quatrième fois, après avoir été réélue en 2012 et en 2014.

Les sondages se rejoignent sur un point, la lutte se ferait à deux entre Véronique Hivon et le caquiste François St-Louis.

Mme Hivon se présente comme la candidate de la qualité de vie pour les familles.

M. St-Louis, lui, mise sur sa connaissance intime des organismes communautaires. Il se lance en politique notamment pour améliorer le sort des personnes handicapées.

Fidèle depuis 1981

Traditionnellement péquiste depuis 1981, la circonscription de Joliette n’est passée aux mains d’un autre parti qu’une fois, en 2007, avec l’Action démocratique du Québec, qui a plus tard fusionné avec la CAQ.

Aux élections de 2014, Véronique Hivon et le PQ ont remporté la victoire avec 44 % des voix, mais c’est la CAQ qui est arrivée deuxième, avec 27 % des votes.

Une troisième candidate portant les couleurs de Québec Solidaire est dans la course. Judith Sicard, enseignante, s’y présente pour une première fois.

Émilie Imbeault, gestionnaire dans une école de pilotage, se présente quant à elle pour le Parti libéral.

 

François St-Louis (CAQ)

  • 51 ans
  • Habite la circonscription depuis 44 ans
  • Ancien directeur du Camp Papillon et de la Société pour les enfants handicapés du Québec
Photo Geneviève Quessy

« L’économie sociale me tient à cœur et je vais m’assurer que les organismes continueront de fonctionner et seront financés à la hauteur de leurs besoins. »

 

Véronique Hivon (PQ)

  • 48 ans
  • Avocate née à Joliette, maîtrise à la London School of Economics and Political Science
  • Députée du PQ depuis 2008, a été ministre déléguée
Photo Amélie St-Yves

« Je déborde de projets pour encore plus de qualité de vie pour nos familles, en améliorant l’accès aux soins, en sortant les aînés de leur isolement et en priorisant le soutien à domicile. »

 

Émilie Imbeault (PLQ)

  • 37 ans
  • Habite la circonscription depuis 2015
  • Études de technicienne en orthèses visuelles
  • Gestionnaire d’une école de pilotage qu’elle a cofondée
Photo Geneviève Quessy

« Je souhaite poursuivre la relance économique entamée par le Parti libéral dans la région. Pour aider les gens au niveau social, c’est important d’avoir une économie forte. »

 

Judith Sicard

  • 43 ans
  • A déjà habité la circonscription
  • Enseignante au secondaire
  • Déléguée du Syndicat de l’enseignement de Lanaudière
Photo Geneviève Quessy

« En tant qu’enseignante, j’ai vu la pauvreté et le manque de ressources dans nos écoles, et ma priorité sera d’aider les écoles défavorisées. »

 

La circonscription de Joliette

  • Âge moyen : 43,6 ans
  • Revenu médian : 25 938 $
  • Nombre d’habitants : 66 535