/sports/hockey/canadien
Navigation

Le séjour de Max Pacioretty en 11 moments marquants

Coup d'oeil sur cet article

​Après des mois de tergiversation, Marc Bergevin a finalement transigé, en pleine nuit, Max Pacioretty aux Golden Knights de Vegas.

Après dix saisons, le capitaine quitte la métropole installé au 29e rang des meilleurs buteurs du Tricolore.

Retour sur le passage productif du numéro 67 à Montréal.

  • Repêché 22e en 2007

Une transaction avec les Sharks impliquant Craig Rivet permet au CH d’acquérir le choix de premier tour avec lequel l’organisation sélectionne Pacioretty.

  • Premier match, premier tir, premier but

Le 2 janvier 2009 contre les Devils, Max marque, à son premier tir, son premier but.

  • Aller-retour dans la LAH

Il revient avec le grand club en 2010-11 et marque 14 buts en 37 matchs, avant d’être victime d’une violente mise en échec de Chara.

  • Un retour remarquable

Quelques mois après le violent contact, il revient au jeu, enfile l’aiguille 33 fois et remporte le trophée Bill-Masterton.

  • Un contrat avantageux

Avant la saison 2013-14, il signe une entente de six ans d’une valeur annuelle de 4,5M$, considérée comme l’une des meilleures aubaines à travers la LNH.

  • 100 buts!

Le 25 mars 2014, le 67 marque le but de la victoire contre les Sabres, et, du même coup, son 100e en carrière.

  • Presque 40!

En 2013-14, l’ailier marque 39 buts, sa meilleure récolte en carrière.

  • Capitaine Max

En septembre 2015, Max Pacioretty devient le 29e capitaine de l’histoire de l’équipe.

  • Et de 4!

En 2016-17, le 67 récolte 30 buts ou plus (35) et 60 points pour la quatrième saison consécutive.

  • Le début de la fin

Selon Bergevin, Pacioretty demande à être échangé pendant la saison 17-18, une de ses plus éprouvantes au niveau de sa production offensive.

  • À bientôt, Max!

Tôt le 10 septembre, le capitaine est expédié à Vegas en retour de Tomas Tatar, Nick Suzuki et un choix de deuxième tour.

Le numéro 67 s’est imposé comme l’un des meilleurs francs-tireurs du circuit. Il a connu sa meilleure saison en 2013-14, avec 39 buts et 60 points en seulement 73 matchs.

Max Pacioretty revient d’une saison difficile, sa pire production personnelle depuis 2010-11. En 64 matchs en 2017-18, il a amassé 37 points, dont 17 buts.

L’été dernier, une transaction avait été conclue avec les Kings de Los Angeles, mais le capitaine avait refusé une prolongation de contrat de l’équipe de l’ouest.

Au total, Pacioretty, 29 ans, a amassé 448 points, dont 226 buts, en 626 matchs en saison régulière. En séries éliminatoires, il a inscrit dix buts et neuf mentions d’aide en 38 sorties.

Il se joint maintenant aux finalistes de la Coupe Stanley, les Golden Knights de Vegas. Dans la transaction, les Canadiens ont obtenu les attaquants Tomas Tatar et Nick Suzuki, en plus d’un choix de deuxième tour au repêchage de 2019.

 

– Avec la collaboration de l’Agence QMI