/sports/hockey/canadien
Navigation

Derniers mois mouvementés

Derniers mois mouvementés
Photo d'archives, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Il y a déjà quelque temps que le parcours de Max Pacioretty avec le Canadien tirait à sa fin. La question était surtout de savoir à quel moment Marc Bergevin parviendrait à transiger son capitaine des trois dernières saisons. Au fil des derniers mois, les indices tendant en ce sens étaient nombreux.

Des rumeurs | 26 février

À l’approche de la date limite des transactions, le nom de Max Pacioretty circule abondamment dans les rumeurs de transactions. Sa saison difficile et son statut contractuel ne sont pas étrangers à toutes ces spéculations.

Bilan de fin de saison | 9 avril

Au bilan de fin de saison, Pacioretty revient sur la campagne la moins productive de sa carrière. Ses propos prennent des allures d’adieux. « Idéalement, je voudrais être un Canadien de Montréal à vie. Mais nous ne sommes pas dans une situation idéale en ce moment. Il y aura des changements. Nous verrons ce qui arrivera. »

Transaction avortée | 24 juin

Alors que tous les directeurs généraux sont réunis à l’occasion du repêchage, Pacioretty passe à un cheveu de passer aux mains des Kings de Los Angeles. Toutefois, l’incapacité de l’Américain à s’entendre avec les Kings met un frein à cette transaction. Dans la même foulée, on apprend que Pacioretty change d’agent. Il quitte Pat Brisson pour se joindre à Allan Walsh.

Les beaux malaises | 28 août

L’incertitude concernant son avenir incite Pacioretty à repousser le plus tard possible la tenue de son tournoi de golf caritatif annuel. Dans la foulée, une controverse éclate. L’état-major du Canadien n’aurait pas prévu y prendre part. Celui-ci est finalement présent. Toutefois, la poignée de main froide entre Marc Bergevin et son capitaine permet de comprendre que les deux parties sont irréconciliables.

Une demande de Pacioretty | 30 août

L’opinion publique, jusque-là favorable à Max Pacioretty, fait un virage à 180 degrés lorsque Martin Leclerc publie sur le site de Radio-Canada que le capitaine du Canadien est celui qui a exigé de couper les ponts avec l’équipe. Il aurait demandé une transaction à plusieurs occasions.

La rencontre ultime | 6 septembre

Poignée de main, prise deux, au tournoi de golf de Jonathan Drouin. Celle-ci est à peine plus cordiale, mais devant les caméras de télévision, Bergevin invite Walsh à la discussion après son déjeuner. Est-ce là la rencontre qui a amené le processus à son dénouement ?

Absent auprès des partisans | 9 septembre

Le Canadien invite ses abonnés de saison à venir récupérer leurs billets au Centre Bell. Sur place, ils sont accueillis par les joueurs du Tricolore. Ceux-ci sont presque tous présents. Parmi les rares absences, celle de Pacioretty pique la curiosité.

De Montréal à Vegas | 10 septembre

À 1 h 07, dans la nuit du 9 au 10 septembre, le Canadien et les Golden Knights envoient simultanément un communiqué de presse. Après 10 saisons à Montréal, Max Pacioretty est échangé dans la capitale du jeu.