/entertainment/movies
Navigation

The Death and Life of John F. Donovan: l’échec de Xavier Dolan

Le nouveau film du Québécois écorché par la critique internationale

Présenté lundi soir au TIFF, The Death and Life of John F. Donovan a été accueilli froidement par la presse.
Photo AFP Présenté lundi soir au TIFF, The Death and Life of John F. Donovan a été accueilli froidement par la presse.

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | Au lendemain de la première mondiale de The Death and Life of John F. Donovan, la presse internationale a réservé un accueil mitigé au nouveau film de Xavier Dolan.

Lancé lundi soir au Festival de Toronto, ce premier long métrage anglophone du jeune cinéaste québécois n’a visiblement pas convaincu les critiques américains et européens qui n’ont pas été tendres à son endroit.

Pas tendres

Le quotidien britannique The Guardian n’est pas allé de main morte, qualifiant The Death and Life of John F. Donovan de « fouillis » et de « coup raté », et décernant au film une note d’une étoile sur cinq.

L’influent journal spécialisé The Hollywood Reporter n’a pas aimé le film non plus, soulignant que les dialogues de Dolan en anglais sonnaient faux et que les personnages étaient peu attachants.

Le site The Playlist a vanté les qualités visuelles du film, mais a ajouté que le long métrage souffrait de graves problèmes sur le plan du scénario : « Il est clair que Xavier Dolan a le talent et la passion pour devenir un cinéaste remarquable. Mais il est aussi clair que pour réussir à se rendre à ce niveau, il doit commencer à travailler avec un meilleur scénariste que Xavier Dolan lui-même », a conclu le critique de The Playlist.

Un peu de positif

Heureusement pour Dolan, The Death and Life of John F. Donovan n’a pas reçu que des mauvaises critiques. Le site spécialisé Screen Daily a défendu le film, soutenant qu’il « revisite de nombreux territoires familiers pour Dolan » et « qu’il est bon de le retrouver dans son élément ».

Rappelons que The Death and Life of John F. Donovan, qui a été tourné avec plusieurs stars internationales (dont Kit Harington, Natalie Portman et Susan Sarandon), n’a toujours pas de distributeur américain ni de date de sortie.

 

Les films de Xavier Dolan

J’ai tué ma mère

  • 3 prix à Cannes (Quinzaine des réalisateurs), Bayard d’or (Namur), 3 prix Jutra

Les amours imaginaires

  • Prix de la jeunesse (Cannes)

Laurence Anyways

  • Queer Palm (Cannes), Grand prix à Cabourg, Meilleur film canadien (TIFF)

Tom à la ferme

Indochine – College Boy (court métrage)

Mommy

  • Prix du jury (Cannes), 6 prix Jutra

Juste la fin du monde

  • Prix du jury œcuménique et Grand prix (Cannes), 4 prix Écrans canadiens

The Death and Life of John F. Donovan

* : principales distinctions


À venir

Matt & Max, Des gens ordinaires