/entertainment/music
Navigation

Première journée à Québec pour Sir Paul

Paul McCartney est débarqué à l’aéroport international Jean-Lesage mercredi après-midi

Première journée à Québec pour Sir Paul
Photo Agence QMI, Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

La fébrilité a monté d’un cran mercredi dans la capitale. Paul McCartney est enfin arrivé à Québec, cinq jours avant la première mondiale de son nouveau spectacle.

Sir Paul est arrivé vers 14 h 30 mercredi, à l’aéroport Jean-Lesage, à bord d’un avion privé en provenance de New York, là où il a lancé plus tôt cette semaine son dernier album, Egypt Station.

L’ex-Beatles s’est ensuite engouffré dans une des trois voitures à sa disposition. Il a fait un détour pour déposer sa femme Nancy Shevell à l’Auberge Saint-Antoine, là où ils logeront pour les prochains jours.

Première journée à Québec pour Sir Paul
Photo Stevens Leblanc

Paul McCartney n’a pas perdu de temps avant de se mettre au travail. Il a tout de suite pris la direction de l’amphithéâtre pour commencer les préparatifs en vue de la première mondiale de la tournée Freshen Up, qui aura lieu lundi soir au Centre Vidéotron.

Après quelques heures à l’amphithéâtre, il est revenu à l’hôtel du Vieux-Québec à 19 h. L’air visiblement heureux, il a pris la peine de baisser la vitre de la voiture dans laquelle il se trouvait pour saluer les journalistes présents, avec un « bonsoir », en français.

Son guitariste Brian Ray l’a suivi une trentaine de minutes plus tard. Il nous a confié, un large sourire au visage, être « excité » d’être à Québec.

Gardez l’œil ouvert. Vous pourriez croiser Paul McCartney dans le Vieux-Québec au cours de son séjour.

Depuis une semaine

Des techniciens sont arrivés à Québec depuis déjà une semaine pour préparer la scène et tout le dispositif qui permettra à Paul McCartney et son groupe de répéter les chansons qui formeront le spectacle de la tournée.

Aucun détail n’a encore filtré concernant le contenu du spectacle, la règle d’or au Centre Vidéotron étant de garder le silence sur ce qui se trame à l’intérieur de l’amphithéâtre.

N’empêche que si l’on se fie aux prestations récentes de McCartney, dont celle du Grand Central Station de New York, vendredi soir dernier, il faut s’attendre à un programme généreux mélangeant des nouveautés de son plus récent album solo, Egypt Station, ainsi que des titres des Beatles et des Wings.

Des fans de partout

L’arrivée de McCartney donne le coup d’envoi de la Paulmania qui envahira la capitale au cours des prochains jours.

Selon les dirigeants du Centre Vidéotron, des fans en provenance de treize pays feront le déplacement à Québec pour cette occasion spéciale.

On parle de plus de 6000 spectateurs qui vivent en dehors d’un rayon de 200 kilomètres de Québec.

Après Québec, Sir Paul étirera son séjour au Québec jusqu’à jeudi prochain pour un concert au Centre Bell de Montréal.

La tournée Freshen Up, qui comprend pour le moment vingt-cinq concerts, poursuivra ensuite sa route vers Winnipeg et Edmonton avant de visiter les États-Unis, le Japon et l’Europe.


♦ 14 h 30 : Aéroport de Québec

♦ 15 h 20 : Centre Vidéotron

♦ 19 h : Auberge Saint-Antoine

♦ 19 h 30 : Auberge Saint-Antoine

— Avec la collaboration de Cédric Bélanger