/opinion/columnists
Navigation

Go l’hydro!

Coup d'oeil sur cet article

Ça nous coûte cher d’électricité et c’est un peu de notre faute. Ignorance, négligence ou inconscience, nous quittons la maison tous les matins en laissant fonctionner un nombre impressionnant d’appareils qui consomment strictement pour rien.

La cuisinière et la cafetière donnent l’heure toute la journée tout comme votre réveil-matin dans la chambre, le téléphone et l’appareil vidéo dans le salon. On croit ces bidules éteints, mais ils ne le sont pas totalement. Ils sucent du jus continuellement et pour rien. Rajoutez, derrière certaines maisons, le filtreur de la piscine qui tourne 24 heures sur 24 et qui pourrait faire le même travail dans la moitié de ce temps.

L’ordinateur est laissé en veille, mais il fonctionne, il consomme. Si, en plus, vous ne baissez pas le chauffage en hiver ou ne modérez pas l’air conditionné en été lorsque vous vous absentez, c’est la totale. Imaginez également tous ces cellulaires, brosses à dents électriques, rasoirs et poivrières qui sont sur la charge alors qu’ils sont pleins.

DÉBRANCHONS DONC !

Et les constructeurs d’appareils ne nous aident pas en ajoutant des fonctions inutiles et coûteuses à la longue. Toute la journée et toute la nuit, alors que je ne lui ai rien demandé, mon imprimante m’indique qu’elle est prête et à quel niveau est son encre.

La déchiqueteuse, le système de son, la laveuse et la sécheuse ont même un indicateur lumineux rouge pour m’informer qu’ils ne fonctionnent pas. Dans plusieurs cas, on n’y peut rien, mais lorsque vous le pouvez, débranchez, vous allez économiser de l’argent.

Et observez tout cet éclairage de bureaux vides dans les centres-ville, le soir et la nuit. C’est formidable !

JEUDISMES

  • Tatar, un choix de deuxième ronde, et Suzuki. Mais le Suzuki, c’est un quelle année ?
  • À Desbiens, la police aura un œil sur les p’tits cochons au 48e Championnat du monde de pétanque.
  • Beaucoup d’Américains ne peuvent pas travailler en dessous de la table. Y passent pas !
  • Ouvrir et fermer sa piscine. Un geste qui appartient au full-chlore québécois.
  • « On a hâte au 17 octobre. » (Encan Hash Grégoire)

À DEMAIN

Est-ce que ça vous électrochoque ?