/news/politics
Navigation

La mafia doit «sacrer son camp», dit Labeaume

Le maire de Québec a lancé un message clair au groupe italien

Le maire Labeaume n’apprécie par les méthodes du mafioso Francesco Del Balso et assure que la police de Québec travaille activement à l’enquête le concernant. À la veille d’un sommet prévu aujourd’hui, plusieurs maires étaient rassemblés à Québec, jeudi. Régis Labeaume participait à cette rencontre.
Photo Jean-François Desgagnés Le maire Labeaume n’apprécie par les méthodes du mafioso Francesco Del Balso et assure que la police de Québec travaille activement à l’enquête le concernant. À la veille d’un sommet prévu aujourd’hui, plusieurs maires étaient rassemblés à Québec, jeudi. Régis Labeaume participait à cette rencontre.

Coup d'oeil sur cet article

Le maire de Québec incite la mafia à « faire ses valises et sacrer son camp ».

Régis Labeaume a lancé un message clair à Francesco Del Balso, un proche de l’ex-parrain Vito Rizzuto, qui habite depuis le printemps dernier dans la région de Québec et qui a approché des restaurateurs de la capitale en tentant de les extorquer.

Francesco Del Balso, <i>Lieutenant du clan Rizzuto</i>
Photo d'archives, The Gazette
Francesco Del Balso, Lieutenant du clan Rizzuto

« Je lui dirais qu’il peut faire ses valises et partir, sacrer son camp. On ne veut pas le voir à Québec. On ne veut pas de mafieux à Québec. S’il a fait ça pendant des années à Montréal, il s’est trompé de ville. On ne veut plus le voir ici. Faites vos valises, pis décampez. On veut plus vous voir à Québec. C’est aussi clair que ça. »

Intimidation

Le maire ne s’est pas fait prier pour commenter l’information dévoilée jeudi matin par le Bureau d’enquête du Journal. Le reportage révélait en effet que la mafia montréalaise tentait une incursion à Québec. Del Balso, qui est un lieutenant du clan Rizzuto, a tenté au cours des derniers mois d’intimider des restaurateurs de la capitale, particulièrement des propriétaires de pizzerias.

Selon la méthode employée par la mafia, il demandait des versements périodiques d’argent en échange de sa protection. Il aurait aussi fait des tentatives d’extorsion, en tentant de prendre le contrôle de certains commerces.

Le Journal révélait aussi que Francesco Del Balso fait d’ailleurs l’objet d’une enquête pour avoir tenté de soutirer plusieurs milliers de dollars aux propriétaires du restaurant La Fornarina.

Invitées à dénoncer

Le maire Labeaume n’apprécie pas les méthodes de l’individu. Il a cependant souligné qu’il ne s’agissait que d’un seul représentant de la mafia. « La police est sur le cas, ça, je peux vous dire ça. »

M. Labeaume invite les victimes à dénoncer ces gestes à la police.

« Je dis à tous ceux et celles qui pourraient être victimes de tentatives d’extorsion d’appeler vitement le Service de police de la Ville de Québec qui va les protéger. D’avoir le courage de le faire, qu’ils n’acceptent aucune tentative d’extorsion ou de corruption. »