/world/usa
Navigation

Une cinquantaine de maisons explosent autour de Boston

Des évacuations et des interventions de pompiers étaient encore en cours jeudi soir

Coup d'oeil sur cet article

Une cinquantaine de maisons ont été détruites et six personnes ont été blessées en banlieue de Boston jeudi où un problème lié à la circulation du gaz a semé la panique.

En fin de soirée, la police indiquait sur son compte Twitter avoir reçu plus de 70 appels concernant des odeurs de gaz, des feux ou des explosions dans les villes de Andover et Lawrence, près de Boston.

 

Les pompiers déployaient échelles et lances pour tenter de calmer les flammes qui s’emparaient des bâtiments, comme le signalait le Daily Mail.

Dépressurisation

Au moins six personnes auraient été blessées, dont deux sont dans un état critique, d’après la station de télé CBS News.

Les autorités ont confirmé qu’une opération de dépressurisation était en cours dans les conduites de gaz de ces villes, précisant que cette dernière prendrait « un moment ». Il était trop tôt jeudi pour établir la cause précise de cette série d’explosions.

AFP

Une montée soudaine de la pression du gaz pourrait avoir été à l’origine de l’incident, selon ce qu’a expliqué le maire de Lawrence, Dan Rivera, à la station de télévision locale WCVB.

AFP

Les habitants de la région desservis par la compagnie Columbia Gas of Massachusetts ont été invités à évacuer au plus vite leur domicile, de même que ceux ayant senti des odeurs de gaz.

Coupures de courant

 

Le sud de la municipalité de Lawrence a été entièrement évacué par mesure de sécurité.

AFP

La police annonçait également des coupures de courant au cours de la soirée.

AFP

« Il y a tellement de feu qu’on ne voit pas le ciel », a indiqué le chef de la police de la ville de Methuen, Joseph Solomon, à WCVB.

En fin de soirée, des refuges avaient été mis en place à Lawrence pour accueillir les habitants évacués.