/sports/golf
Navigation

Céleste Dao dans le top 5 mondial

La Québécoise s’illustre au Championnat mondial junior féminin en Ontario

GLF-USL-SPO-U.S.-WOMEN'S-OPEN---ROUND-TWO
Photo d'archives, AFP La jeune Céleste Dao a joué une ronde finale de 70, vendredi, au club de golf Camelot, à Cumberland.

Coup d'oeil sur cet article

CUMBERLAND | Une fois de plus, Céleste Dao a démontré tout son talent sur la scène mondiale du golf. Vendredi, elle a terminé au cinquième rang du Championnat mondial junior féminin qui se déroulait tout juste de l’autre côté de la rivière des Outaouais.

Avec un score final de 70 (-2) et une fiche cumulative de -6 au splendide club de golf Camelot, elle affichait un large sourire. Il l’aurait été davantage sans une ronde en dents de scie, entachée par deux doubles bogueys. Des gaffes qui l’ont empêchée de plonger sous les -10.

« En arrivant sur le vert du 17e, j’y ai pensé. J’ai été stupide sur deux trous. Mais je suis satisfaite de ma performance à ce tournoi. C’est excellent à mon dernier championnat mondial. Je finis dans le rouge. C’est mon meilleur pointage. Je devais battre -5 et j’ai réussi. Je suis contente. »

L’an dernier, à ce même tournoi, elle avait pris le 24e rang avec un score cumulatif de +6.

Tout au long de cette ronde finale, la jeune golfeuse de 17 ans s’est démarquée par son jeu court. Quand elle ne calait pas des roulés d’une quinzaine de pieds pour des oiselets, elle sauvait des normales grâce à de savantes approches coupées ou d’excellentes sorties de fosses.

Fer droit en feu

« Je crois que c’est ma meilleure de la semaine. J’ai vraiment bien fait avec mon fer droit. Je ne compte pas beaucoup de roulés et je n’ai aucun vert de trois roulés, a résumé la championne canadienne junior. Mais j’ai gaspillé quelques coups de fer, comme celui que j’ai manqué sur le tertre du 11e avec un “shank”, une première en compétition ! »

Mais fidèle à son habitude, Dao a rapidement rebondi en inscrivant des oiselets après ses mauvais trous. Elle a comptabilisé six moineaux, dont quelques beaux en calant de longs et délicats roulés sur des verts très rapides.

Accusant un retard de 11 coups sur la meneuse après 54 trous, elle visait un top 3 lorsqu’elle a pris le départ vendredi matin.

« Elle doit être satisfaite de cette performance. Elle sait qu’elle appartient à l’élite mondiale. C’est une bonne façon de terminer sur la scène mondiale junior des moins de 18 ans, a commenté l’entraîneur de l’équipe nationale féminine, Matt Wilson.

« Céleste est excellente du tertre au vert, a-t-il enchaîné. Elle excelle aussi sur les verts. Elle a gagné en confiance en performant constamment parmi l’élite mondiale, et ce, à plusieurs niveaux. C’est la raison pour laquelle elle connaît du succès. »

Nette amélioration

Cette autre bonne performance a d’ailleurs permis à l’équipe canadienne de prendre le quatrième rang du classement par équipe avec une fiche finale de -10. Une nette amélioration, alors que l’an dernier, les représentantes de l’unifolié avaient pris l’avant-dernier rang de la compétition.

« Nous formons une équipe plus aguerrie ayant plus d’expérience. Les filles sont habituées de se mesurer aux meilleures de la planète et sont confortables dans ces situations, a expliqué Wilson, très heureux que son équipe ait plongé sous les -10. Il y a aussi une saine compétition à l’interne, ce qui est utile pour progresser. J’ai vu une bonne progression et une grande amélioration. »

Celui-ci souhaite que le Canada s’élève parmi les meilleures nations du monde en se tiraillant avec les Sud-Coréennes, les Thaïlandaises et les Italiennes.

En terminant au pied du podium à ce championnat d’envergure, les Canadiennes enregistrent le meilleur rendement depuis la troisième position en 2014. Une certaine Brooke Henderson figurait dans les rangs de l’unifolié.

TOP 5 INDIVIDUEL :

  1. Atthaya Thitikul (Thaïlande) | -20
  2. Alessia Nobilio (Italie) | -18
  3. Zoe Campos (É-U) | -14
  4. Brooke Seay (É-U) | -8
  5. Céleste Dao (Canada) | -6

TOP 5 PAR ÉQUIPE :

  1. Italie | -22 (en prolongation)
  2. États-Unis | -22
  3. Thaïlande | -21
  4. Canada | -10
  5. Suède | -4