/world
Navigation

Florence et les producteurs de porc ne font pas bon ménage

Hurricane Florence Slams Into Coast Of Carolinas
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les producteurs de porc de la Caroline du Nord se sont livrés à une véritable course contre la montre avant l’arrivée de l’ouragan Florence.

Ils ont dû baisser les niveaux de leurs multiples fosses à purin pour éviter les débordements causés par la pluie très abondante apportée par Florence (dont le statut a été rétrogradé d’ouragan à tempête tropicale), rapporte le site Vice News, vendredi.

La situation est particulièrement critique dans cet État, puisqu’on y retrouve une forte concentration de porcs. On y compte quelque 9 millions de ces animaux dans 2300 fermes d’élevage.

Le débordement des fosses à purin pourrait entraîner la contamination des cours d’eau de l’État.

En 1999, l’ouragan Floyd, qui avait produit des pluies abondantes, avait causé des contaminations importantes. On craint que la situation se répète avec Florence.

Pour baisser les niveaux des fosses, les producteurs ont répandu le purin dans leurs champs.

«Nous nous attendons à beaucoup de pluie. C’est ce qui nous inquiète le plus», a expliqué Matthew Carter, un producteur de porc, à Vice News.

En Caroline du Nord, les fosses à purin sont à ciel ouvert et cette pratique a fait l’objet de nombreuses critiques de la part de groupes environnementaux.

Une poursuite pour nuisance avait même été entreprise par un groupe de 500 citoyens dans le centre de l’État contre la multinationale Smithfield, propriétaire de la plupart des fermes d’élevage. Un juge de première instance leur a accordé près de 100 millions $, mais la décision a été portée en appel par Smithfield.