/elections
Navigation

[VIDÉO] Ce candidat libéral tient des propos incendiaires sur l'immigration et la CAQ

Coup d'oeil sur cet article

Le candidat libéral de la circonscription de Taillon, sur la Rive-Sud de Montréal, Mohammed Barhone, a tenu à s'excuser jeudi après la diffusion sur les ondes de TVA Nouvelles d'une vidéo dans laquelle il tient des propos incendiaires à l'égard de la CAQ et de son chef, François Legault.

M. Barhone a livré un discours électoral cette semaine devant un public composé principalement de femmes, dont certaines portaient le hijab.

Une allocution d'environ cinq minutes ou il mène une charge à fonds de train contre la Coalition avenir Québec.

Il laisse entendre que François Legault, s'il est élu, va priver les femmes voilées de services publics.

Ça ne s'arrête pas là, car le candidat libéral aborde le dossier de l'immigration en déclarant aux gens devant lui que François Legault, s'il est porté au pouvoir, va donner un bon coup de balai.

«Il est encore plus dangereux que la charte des valeurs. Et il a dit qu'en 2019, il va faire le nettoyage de l'immigration. Alors c'est important de sortir voter le 1er octobre», a-t-il lancé.

Mohammed Barhone dit que le parti libéral est le seul parti qui croit à l'inclusion et invite les gens à bloquer la CAQ.

«À partir du 2 octobre, s'il entre, croyez-moi, on va tous le regretter», a-t-il dit.

Mohammed Barhone s'est finalement excusé en fin d’après-midi jeudi.

«Les propositions de la CAQ concernant l'immigration me touchent personnellement. Cependant, les propos que j'ai tenus lors d'une assemblée cette semaine ont dépassé ma pensée. Je tiens à m'excuser à toutes les personnes que j'ai offensées avec ces propos», a-t-il fait savoir.