/sacchips/pushstart
Navigation

Fortnite blâmé dans des demandes de divorce

Plus de 200 demandes de divorce enregistrées en pointant du doigt Fortnite et d’autres jeux en ligne

Fortnite blâmé dans des demandes de divorce
capture d'écran

Coup d'oeil sur cet article

Vous êtes tannés d’entendre parler de Fortnite? Dites-vous que ça pourrait être bien pire, comme pour certains couples qui s’écroulent plus vite qu’un mur bâti dans le jeu.

Fortnite et d’autres jeux en ligne auraient été pointés du doigt dans plus de 200 demandes de divorce au Royaume-Uni, a-t-on appris grâce à une recherche effectuée par le site Divorce Online, via le New York Post.

Oui, des documents de divorce ont été enregistrés en citant Fortnite comme raison.

Un porte-parole du site a expliqué que les données représentent 5% de toutes les demandes de divorce reçues sur le site au Royaume-Uni depuis janvier 2018. Évidemment, ces données ne touchent que ce site, et que le Royaume-Uni.

Rappelons que Fortnite: Battle Royal est encore considéré comme un jeu en accès anticipé, même s’il attire des millions de joueurs de tous âges.

Cependant, le phénomène est peut-être en train de s’estomper, selon des estimations financières publiées par le cabinet SuperData. Son chiffre d’affaires n’aurait progressé que de 2% en juillet par rapport au mois précédent. 

Peut-être que les couples brisés vont se réconcilier le temps d’une petite game en duo, avant qu’un nouveau jeu ne remplace Fortnite?