/sports/fighting
Navigation

Dicaire en championnat du monde

Dicaire en championnat du monde
Photo Agence QMI, Joël Lemay

Coup d'oeil sur cet article

Le promoteur Yvon Michel avait une bonne raison de sourire lors de son arrivée au Casino de Montréal mardi. Il a été informé lundi par l’International Boxing Federation (IBF) que sa boxeuse Marie-Ève Dicaire serait la prochaine adversaire de la championne des super mi-moyens, Chris « El Bombon Asesino » Namus (24-4, 8 K.-O.).

Pour Dicaire (13-0, 0 K.-O.), c’est un rêve qui devient réalité.

« Ce sont mes efforts qui sont récompensés, a indiqué Dicaire. Depuis le début de ma carrière, on vise ce combat-là et on a mis les bouchées doubles pour y parvenir.

« Namus est une boxeuse qui a beaucoup d’expérience et elle en a vu d’autres. Je crois que j’ai tous les outils pour rivaliser avec elle et c’est un combat accessible. »

Négociations

Son promoteur Yvon Michel est en négociations avec son homologue Osvaldo Rivero pour tenter d’amener ce duel sur la carte du 1er décembre présentée à Québec. Les deux hommes ont jusqu’au 17 octobre pour en venir à une entente. Si ce n’est pas le cas, un appel d’offres sera nécessaire pour l’obtention des droits de ce duel.

« Ils m’ont fait une offre et j’ai répondu avec une offre de beaucoup supérieure à leur proposition, a souligné Michel. J’ai offert à sa boxeuse une bourse équivalente au cumulatif de ses trois dernières. On verra ce qu’ils vont me répondre. »

Michel aimerait bien que ce duel soit acheté par le réseau Showtime, qui présentera le combat de championnat du monde WBC des mi-lourds entre Adonis Stevenson et Oleksandr Gvozdyk. Il doit d’ailleurs rencontrer les dirigeants de ce réseau vendredi à New York.

Six galas au Casino

Michel a également annoncé les dates de sa série de galas au Casino de Montréal pour la saison 2018-19. Il y aura des événements les 20 octobre, 24 novembre, 9 février, 23 mars et 8 juin.

Il faut noter que toutes ces cartes de boxe seront présentées en après-midi, comme ce fut le cas il y a quelques années. C’est donc un retour aux sources pour GYM sur ce plan.

La finale du 20 octobre sera l’affaire de Francis Lafrenière. Pour le moment, on ne connaît pas l’identité de son adversaire.