/finance
Navigation

Rénover soi-même, une bonne idée?

Rénover soi-même, une bonne idée?
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Si vous êtes le moindrement bricoleur, il est tentant de vouloir rénover soi-même en suivant un tutoriel en ligne. Après tout, ça semble si facile et économique ! Attention toutefois à certains aspects qui pourraient revenir contre vous !

Le volet légal

L’ampleur et la nature de certains projets demandent souvent d’obtenir au préalable un permis de rénovation. Il est donc important de planifier l’ensemble des travaux avant de débuter afin de s’assurer de leur légalité, et d’obtenir les autorisations municipales nécessaires, au risque de recevoir une amende pouvant atteindre les 4000 $. Assurez-vous également de valider votre couverture d’assurance en cas de vol de matériau, de bris ou de blessures sur votre chantier.

L’exécution de certains travaux nécessite aussi une licence de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ). C’est ainsi pour tous travaux électriques ou liés au gaz naturel ou au mazout de même que pour certains travaux liés aux fondations ou à la charpente. Par ailleurs, s’il s’agit d’un immeuble locatif, l’ensemble des travaux nécessitera que vous ayez une licence.

La planification

Prenez le temps de faire un plan, de choisir l’ensemble des matériaux et de prioriser les tâches AVANT de commencer. Achetez aussi vos matériaux pour éviter une éventuelle rupture de stock. Un changement de matériaux ou de configuration en cours de route, par choix ou à la suite d’une mauvaise planification, peut rendre certaines parties du projet incompatibles ou plus coûteuses par la suite.

La formation

Être bricoleur ne suffit pas. Certains travaux nécessitent des techniques précises pour durer et vous assurer la qualité que vous recherchez. Les tutoriels en ligne sont un point de départ pour valider vos connaissances. Plusieurs centres de formation comme le Coffre aux services ou Héritage Montréal vous permettront aussi de vous familiariser avec certains travaux et de vous pratiquer en dehors de votre maison.

Les outils et les matériaux

Avoir les bons outils est essentiel, et peut rapidement faire grimper les coûts de vos rénovations. Évitez par ailleurs les outils de mauvaise qualité ou improvisés, car vous risquez à la fois de rager, d’endommager vos matériaux ou de mettre à risque la solidité et l’esthétique du projet.

Pour limiter les coûts, pensez aux centres d’outils qui possèdent un large catalogue d’outils en location. Ils pourront vous expliquer comment utiliser adéquatement le matériel emprunté. Pour de petits outils, La Remise – Bibliothèque d’outils (Montréal) offre la location d’outils à peu de frais.

Avant de vous lancer, évaluez les coûts et le temps requis par votre projet. Et ne soyez pas surpris, rénover soi-même est parfois plus coûteux que d’embaucher un pro...

 

Conseils

  • Planifier : Prendre le temps de visualiser et de planifier chaque détail avant de vous lancer dans votre projet vous évitera bien des surprises.
  • Poser des questions : Posez des questions au personnel quand vous achetez un matériau ou un outil. Dans la plupart des cas, ils sauront vous conseiller et vous donner de précieux conseils.
  • Connaître ses limites : N’essayez pas de tout faire. Parfois, faire appel à un pro est essentiel. Et n’oubliez pas, au-delà de la fierté d’avoir rénové, il faut pouvoir apprécier nos travaux au quotidien par la suite. À moyen terme, vous apprécierez plus un mur droit et solide que vous n’avez bâti qu’à 25 % qu’un mur chambranlant de votre cru.