/24m/city
Navigation

Ville de Montréal: hausse des interventions post-traumatiques auprès des employés

Dossier inondation avant-après
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le nombre d’interventions post-traumatiques du programme d’aide aux employés de la Ville de Montréal a presque doublé en 2017 en raison des inondations printanières.

L’année dernière, 93 interventions à la suite «d’accidents, d’incidents particuliers ou d’évènements marquants» ont été menées contre 50 en 2016, a détaillé le rapport 2017 du Programme d’aide aux employés (PAE) de la Ville de Montréal, produit par Morneau Shepell.

La Ville explique dans un document qui sera remis mercredi au comité exécutif que cette augmentation est attribuable aux importantes inondations qui ont touché Montréal au printemps, mais aussi d’autres régions.

«Le soutien psychologique s’est révélé particulièrement important pour les employés qui ont prêté main-forte pour limiter les dégâts de cette catastrophe naturelle et qui, par le fait même, ont côtoyé quotidiennement tous ces citoyens vivant une grande détresse», écrit-on.

Plus précisément, 44 services d’intervention post-traumatiques pour «catastrophe naturelle ou humaine» ont été enregistrés en 2017, alors qu’aucun n’avait été noté en 2016.

La Ville précise qu’en 2017, 3846 dossiers du PAE ont été ouverts, soit 2,7 % de moins que l’année précédente, ce qui a baissé le taux d’utilisation de 18,3 % à 17,8 %