/news/society
Navigation

Marcher sur les braises à 8 ans: un cas pour la DPJ?

Coup d'oeil sur cet article

SHERBROOKE – Une fillette de 8 ans a marché pieds nus sur des braises ardentes lors d'une conférence du Sherbrookois Jean-Pierre Beaudoin, une expérience qui suscite la controverse alors que la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) a été saisie de cette affaire.

Dans une vidéo publiée sur Facebook, on voit la fillette qui s'apprête à marcher sur des braises ardentes. Elle se lance, puis revient. Après un mot d'encouragement de son coach de vie, elle traverse les braises sur une distance de deux mètres. Cette scène est survenue samedi dernier,à Gatineau, au terme d'une conférence de cinq heures sur le dépassement de soi.

TVA Nouvelles a rencontré le conférencier. «Je crois que pour certains enfants, ça peut être bon, a soutenu Jean-Pierre Beaudoin. Je peux vous assurer qu'il n'y avait aucun danger pour elle.»

La mère de l'enfant était présente sur place et a approuvé l’expérience. «C'est une démarche personnelle qui est de vaincre ses peurs, gérer ses émotions et de développement personnel», a-t-elle dit.

La DPJ avisée

Nous avons demandé l'avis du Dr Hubert Van Gijseghem, expert psycholégal souvent appelé à se prononcer devant les tribunaux. «Il s'agit d'un cas [de sévices] et d'abus psychologique. On ne fait pas ça avec un enfant. Un enfant, c'est un être qui n'a pas la maturité pour lire les signes de danger.»

En milieu de journée, la DPJ a réagi. «La DPJ vient de recevoir l'information et va la traiter», a indiqué laconiquement une porte-parole du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais.

«La DPJ devrait faire enquête parce que je comprends mal que des parents laissent faire des choses comme ça», a indiqué le Dr Van Gijseghem.

Malgré les critiques, Jean-Pierre Beaudoin se défend. «C'est l'inconnu et les gens ont peur de l'inconnu. Ça a l'air impressionnant, mais c'est tout à fait sécuritaire. Je sais ce que je fais, j'ai suivi des cours en Californie. Des milliers de personnes à travers le monde ont marché sur les braises après mes conférences et tout le monde est correct.»

Le conférencier sherbrookois affirme qu'il va continuer d'autoriser les enfants à marcher sur le feu.