/entertainment/celebrities
Navigation

Les artistes se mouillent

Plusieurs ont donné leur appui à un parti politique

Salomé Corbo
Photo d'archives, Agence QMI Salomé Corbo

Coup d'oeil sur cet article

Marc Labrèche derrière Jean-Martin Aussant, du Parti québécois. Richard Desjardins derrière Catherine Dorion, de Québec solidaire. Chloé Sainte-Marie derrière Marguerite Blais, de la Coalition avenir Québec. Le boxeur Eleider Alvarez derrière Saul Polo, du Parti libéral. Comme à chaque élection, les vedettes sont nombreuses à donner leur appui publiquement à un candidat ou un parti politique.

Encore une fois, la majorité des artistes qui s’associent à un parti politique appuient le Parti québécois même s’ils sont de plus en plus nombreux à afficher leur sympathie pour Québec solidaire.

Jean Gosselin
Photo tirée du Twitter de Jean Gosselin
Jean Gosselin

Ce n’est pas une situation surprenante, selon le spécialiste de l’image Jean Gosselin. « Le PQ a longtemps été le parti des artistes, notamment à cause de l’option souverainiste à l’époque. Ce n’est pas étonnant que les artistes soient plus attirés vers la gauche que vers la droite. Généralement, plus on s’en va vers la droite, moins on a tendance à s’afficher », dit-il.

À ses yeux, c’est inévitable.

Pour le spécialiste de l’image, les artistes sont d’abord sollicités, car ils attirent davantage l’attention que le citoyen ordinaire. Les partis gagnent donc à être associés à des figures très appréciées du public.

Ceci étant dit, les artistes plus engagés peuvent se faire un devoir d’afficher leurs couleurs politiques sans nécessairement demander l’avis d’un parti.

« Pour les artistes eux-mêmes, ça leur permet de s’exprimer sur des enjeux dans un contexte aussi important qu’une élection, dit Jean Gosselin. Ils veulent démontrer qu’ils ne sont pas que des artistes, mais aussi des citoyens qui veulent prendre part au débat public. »

Débat polarisant

Bien sûr, les risques sont aussi présents.

Un artiste chouchou, qui aime plaire au grand public, ne se fera peut-être pas d’amis s’il se prononce envers un parti politique plutôt qu’un autre.

« Le débat politique est généralement polarisant, dit Jean Gosselin. On ne reprochera jamais à un artiste d’appuyer une cause comme les enfants malades. Mais le débat politique étant ce qu’il est, la possibilité de faire plaisir à tout le monde est à peu près nulle. C’est là où ça peut poser problème. »

 

Beaucoup d’appuis pour le PQ et QS

Comme le veut la tradition, les artistes se sont majoritairement rangés derrière le Parti québécois pour ces élections provinciales. Mais d’autres ont tout de même voulu appuyer l’un des trois autres partis principaux. Voici une liste de quelques artistes ou personnalités qui ont publiquement donné leur appui à un parti ou un candidat ces derniers jours.

Parti québécois

  • Marc Labrèche
  • Salomé Corbo
  • Marc Hervieux
  • François Jean (Les BB)
  • Claude Dubois
  • Daniel Boucher
  • Yann Perreau
  • Louise Latraverse
  • François L’Écuyer
  • Catherine Major
  • Mario St-Amand
  • Gilles Renaud

Québec solidaire

  • Richard Desjardins
  • Klô Pelgag
  • Laurence Lafond-Beaulne (Milk & Bone)
  • Pierre Céré
  • Koriass
  • Rosalie Vaillancourt
  • Alexandre Champagne

Parti libéral

  • Jessica Harnois (sommelière)
  • Eleider Alvarez (boxeur)

Coalition avenir Québec

  • Chloé Sainte-Marie

 

Ce qu’ils ont dit

« Je suis très heureux pour nous, pour l’ensemble de ce que nous sommes, que tu sois là et que tu participes de façon active à cette élection-là. T’es un grand esprit, Martin, à plusieurs égards, et tu symbolises encore quelque chose qui me touche, qui est le rêve de ce pays-là. Au-delà de ça, t’es capable de faire des choses, en attendant, qui sont constructives, inspirantes et généreuses. » – Marc Labrèche, en parlant à Jean-Martin Aussant, du Parti québécois


Chloé Sainte-Marie
Photo d'archives, Agence QMI
Chloé Sainte-Marie

« Le seul parti qui ait inscrit prioritairement à son programme l’établissement de maisons de répit pour aidantes-aidants dans chaque région du Québec est la Coalition avenir Québec. C’est la raison pour laquelle Marguerite Blais, partenaire spontanée de la “cause des aidants naturels ou proches aidants” depuis les tout débuts, a quitté sa retraite pour se joindre à la réalisation de ce projet. » – Chloé Sainte-Marie, à propos de la CAQ


« J’aimerais donner un coup de main à mon ami Sol Zanetti dans Jean-Lesage. [...] Sol est un homme de principe, de valeur et d’action, qui a réellement à cœur la qualité de vie des gens du quartier et le progrès du Québec. Comme il le dit si bien, l’espoir, c’est un choix. » – Koriass, à propos de Sol Zanetti, de Québec solidaire