/sports/hockey/canadien
Navigation

La grande noirceur

Un quart de siècle sans coupe... et ça continue

La grande noirceur
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

À moins d’un miracle, ce n’est pas le printemps prochain que le Canadien ramènera la coupe Stanley à Montréal. Il y aura donc 26 ans que le précieux trophée n’aura pas déambulé dans les rues de la métropole.

Vingt-six ans ! Ce sera le double de ce qui fut pendant longtemps la pire léthargie du Canadien. Une disette qui s’était étirée de 1931 à 1944 et au cours de laquelle le Tricolore était passé à un cheveu de déménager à Cleveland.

La grande noirceur
Photo d'archives

En avril 1944, deux nouveaux venus avaient grandement contribué au retour du prestigieux saladier d’argent au Forum : le gardien Bill Durnan et Maurice Richard, qui disputait une première saison complète dans la LNH.

Puisqu’il n’y a pas l’ombre d’un sauveur dans les rangs du Canadien, l’histoire ne risque pas de se répéter dans quelques mois. Même si le club montréalais compte en ses rangs l’un des meilleurs gardiens du circuit.

Patience, patience...

L’attente perdure depuis si longtemps qu’il serait à propos de qualifier le dernier quart de siècle de grande noirceur de l’histoire du Canadien, reléguant aux oubliettes la mention « années noires » accolée aux éditions des années 1930.

Toutefois, en raison de la régularité de ses succès au fil des décennies, le Tricolore n’a jamais eu à vivre la grande sécheresse que chacune des cinq autres formations originales a dû traverser.

Et si on se fie à celles-ci, il se pourrait bien que le Tricolore et ses partisans doivent manger leur pain noir pendant encore plusieurs saisons.

La grande noirceur
Photo d'archives

En soulevant la coupe Stanley en 2011, Claude Julien et ses Bruins ont mis fin à une disette de 39 ans, la plus courte parmi les longues agonies des cinq autres formations originales.

Les Rangers, avec 54 ans sans championnat, mènent le bal, suivis des Leafs et de leur séquence active de 51 ans, des Blackhawks (49 ans) et des Red Wings (42 ans).

Comme les Coyotes

Ce qu’il y a de plus frustrant pour les partisans gâtés par une longue époque glorieuse, c’est qu’au cours de ce quart de siècle, non seulement le Canadien n’a-t-il pas remporté la coupe Stanley, il n’a même pas atteint la finale.

Une situation un peu gênante étant donné la grande parité du circuit depuis le début des années 2000. Depuis le dernier sacre du Canadien, 13 équipes ont savouré un sacre et un total de 23 ont atteint la finale.

Le Tricolore fait partie des équipes blanchies en compagnie des Coyotes, des Blue Jackets, du Wild, des Islanders, des Blues, des Maple Leafs et des Jets.

Quand on se compare, on se console, dit le vieil adage. Peut-être pas toujours...

 


Années entre chaque conquête de la coupe Stanley par le Canadien

0-1 1916 7 ans
1-2 1924 8 ans
2-3 1930 6 ans
3-4 1931 ---
4-5 1944 13 ans
5-6 1946 2 ans
6-7 1953 7 ans
7-8 1956 3 ans
8-9 1957 ---
9-10 1958 ---     
10-11 1959 ---
11-12 1960 ---
12-13 1965 5 ans
13-14 1966 ---
14-15 1968 2 ans
15-16 1969 ---
16-17 1971 2 ans
17-18 1973 2 ans
18-19 1976 3 ans
19-20 1977 ---
20-21 1978 ---
21-22 1979 ---
22-23 1986 7 ans
23-24 1993 7 ans
24 --- 25 ans

 


Plus longue disette des six équipes originales

  • Toronto: 51 ans (1967-)
  • Chicago: 49 ans (1961-2010)
  • Detroit: 42 ans (1955-1997)
  • Boston: 39 ans (1972-2011)
  • New York: 54 ans (1940-1994)
  • Montréal: 25 ans (1993-)

 


Depuis 1993, 13 équipes ont gagné la coupe Stanley et 23 ont atteint la finale

Équipes Coupe Finaliste
Detroit 4 2
Chicago 3 0
New Jersey 3 2
Pittsburgh 3 1
Colorado 2 0
Los Angeles 2 0
Anaheim 1 1
Boston 1 1
Caroline 1 1
Dallas 1 1
Rangers 1 1
Tampa Bay 1 1
Washington 1 1
Philadelphie 0 2
Vancouver 0 2
Buffalo 0 1
Calgary 0 1
Edmonton 0 1
Floride 0 1
Nashville 0 1
Ottawa 0 1
San Jose 0 1
Vegas 0

 


Seulement huit équipes n’ont pas atteint la finale depuis 1993

  • Coyotes de l'Arizona
  • Blue Jackets de Columbus
  • Wild du Minnesota
  • Canadien de Montréal
  • Islanders de New York
  • Blues de St-Louis
  • Maple Leafs de Toronto
  • Jets de Winnipeg