/travel/destinations
Navigation

La lumière de la Provence même en automne

Culture d’oliviers au pied du parc naturel régional des Alpilles.
Photo Agence QMI, Claude Bédard Culture d’oliviers au pied du parc naturel régional des Alpilles.

Coup d'oeil sur cet article

AVIGNON, France - Vous voulez du soleil ? La Provence est la destination rêvée avec sa luminosité incomparable qui vous suit toute l’année, et même en plein automne.

Le village des Baux-de-Provence.
Photo Adobe Stock
Le village des Baux-de-Provence.

Point de rencontre exceptionnel, la Provence, entre le Languedoc, les Cévennes et la Camargue, offre une variété extraordinaire de paysages et d’espaces. Je n’ai pas pu, pour ma part, résister à son charme et à son invitation à l’aventure en compagnie d’un groupe de golfeurs québécois décidés à prolonger la saison sportive.

La place des Cardeurs d’Aix-en-Provence.
Photo Adobe Stock
La place des Cardeurs d’Aix-en-Provence.

À mi-chemin entre l’Italie et l’Espa­gne, le pays provençal conserve l’empreinte de son riche passé avec ses diverses cultures et ses cités historiques d’exception. Sans compter qu’on y retrouve certains des plus beaux villages de France.

Depuis 27 000 ans, la région a d’ailleurs été habitée par plusieurs peuples conquérants, dont les Grecs et les Romains, qui ont su profiter de ses sites naturels remarquables.

Avignon
Photo Adobe Stock
Avignon

En Provence, l’art de vivre n’a pas son pareil. La région regorge de trésors naturels. On n’a qu’à visiter des villes comme Arles, Avignon, Orange et Nîmes, entre autres, pour constater de visu les panoramas magiques qui les habitent.

L’abbaye de Sénanque.
Photo Adobe Stock
L’abbaye de Sénanque.

S’arrêter chez les nombreux arti­sans, fleurons d’un savoir-faire vivant à travers l’argile, la lavande, les parfums et les tissus, est un pur délice.

Et si vous êtes un tant soit peu gourmand, les tables régionales et leurs vins de qualité sauront vous ravir. Attention aux kilos toutefois...

 

Un décor de rêve pour le golf

À partir d’Avignon se trouvent quelques-uns des plus beaux golfs de la Provence. Avec mon groupe, nous en avons retenu cinq lors de notre séjour en novembre dernier, pour prolonger la saison de golf toujours trop courte à notre goût au Québec.

Le golf de Manville.
Photo Agence QMI, Claude Bédard
Le golf de Manville.
Aperçu des Baux-de-Provence, grand site médiéval de la région.
Photo Agence QMI, Claude Bédard
Aperçu des Baux-de-Provence, grand site médiéval de la région.

Le golf de Manville est unique en son genre en France. Les verts, les trappes de sables et les tertres de départ épousent une forme rectangulaire ! Étonnant à voir. Avec ses murets de pierre, ses oliviers, ses chênes et la garrigue qui l’entoure, ce golf aux géométries agricoles a été conçu dans un esprit patrimonial et environnemental. Appuyé sur Les Baux-de-Provence, son décor est à couper le souffle.

Le golf de Servanes, taillé au pied des Alpilles­­­ et entouré de champs d’oliviers contournant les immenses rochers blancs, vous transporte dans un autre monde fait de soleil et de calme. Plusieurs trous entourés d’eau augmentent son attrait... et sa difficulté. Heureusement, sa configuration le protège des grands vents, car la montagne l’enveloppe littéralement.

Le golf de Saumane est situé sur les versants du Vaucluse et offre une superbe vue sur le Lubéron, provoquant des distractions pour tout golfeur amant de la nature. C’est un parcours sympathique parsemé de lacs et de fontaines avec des verts piégeants qui exigent de la précision, le tout entouré d’un panorama qui n’en finit plus de se dérouler à nos pieds.

Le Golf Grand Avignon est un parcours plat à la « floridienne » comportant une grande variété de trous dans une végétation typiquement provençale (oliviers et cyprès). On constate, hélas, que le terrain a souffert de la sécheresse sévissant dans la région en 2017. Neuf mois sans pluie ! Par ailleurs, l’idée de se retrouver en face d’un plan d’eau de 180 verges au départ du premier trou n’est pas terrible pour le golfeur moyen...

Le petit village de Mallemort, tout près du prestigieux golf de Pont Royal.
Photo Agence QMI, Claude Bédard
Le petit village de Mallemort, tout près du prestigieux golf de Pont Royal.
Arrivée au 9<sup>e</sup> trou du golf très technique de Pont Royal.
Photo Agence QMI, Claude Bédard
Arrivée au 9e trou du golf très technique de Pont Royal.

Le golf international de Pont Royal, site du prochain tournoi du PGA européen, est sans doute le plus spectaculaire de tous. Parfaitement intégré dans son environnement naturel, entre la vallée de la Durance et le massif de la Trévaresse, il constitue un vrai défi, surtout quand le mistral souffle. Ce parcours au relief très varié exige du golfeur une grande maîtrise de ses coups. Il n’a laissé personne du groupe indifférent. Et une provision de balles n’est pas un luxe ici...

UN COUP DE CŒUR

Culture d’oliviers au pied du parc naturel régional des Alpilles.
Photo Adobe Stock

On ne peut passer sous silence, parmi les nombreux sites visités, une curiosité assez unique : les monumentales Carrières de Lumières. Au cœur des Alpilles, tout près des Baux-de-Provence, à l’intérieur d’un massif calcaire, se déroule en effet un spectacle multimédia unique au monde. Creusées au fil des années pour extraire la pierre calcaire utilisée pour la construction, ces carrières sont maintenant devenues un univers où l’on admire sur les immenses parois, les piliers et le sol, les reproductions des grands peintres européens, en constant mouvement. Le tout imprégné d’une musique envoûtante qui remplit l’espace lumineux.

 

Quelques sorties inoubliables en Provence

Pays de contrastes, de charme et de découverte, la Provence recèle tant de trésors qu’on ne pourrait ici tous les décrire. À partir d’Avignon, en voici quelques-uns qui nous apparaissent incontournables au fil de votre tournée dans la région.

  • Le Palais des papes, à Avignon, la plus grande construction gothique du Moyen-Âge à la fois forteresse et résidence pontificale.
  • Le Pont d’Avignon : construit au 13e siècle, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO.
  • Marseille, 2e ville de France : le Vieux-Port, la basilique Notre-Dame-de-la-Garde dite « la Bonne Mère », MUCEM, le nouveau musée de la Civilisation et le château d’If de Monte-Cristo.
  • Le village des Baux-de-Provence, campé sur un éperon rocheux, témoin unique de l’histoire médiévale.
  • Saint-Rémy-de-Provence, fondée 5 siècles av. J.-C., ville de charme, une des plus anciennes de France et haut lieu de création artistique.
  • Arles, ville d’art et d’histoire avec l’ensemble de ses monuments romains.
  • Nîmes, avec ses arènes les plus grandes de la Gaule romaine.
  • Aix-en-Provence, ville du peintre Cézanne, près de la célèbre montagne Sainte-Victoire.
  • Le château de Mazan, demeure du marquis de Sade, au pied du mont Ventoux.
  • L’abbaye de Sénanque, entourée de champs de lavande, non loin du légendaire village perché de Gordes.
  • Le pont-aqueduc du Gard, audacieuse architecture romaine à couper le souffle.
  • Le parc national des Calanques avec ses somptueuses criques, tout près de Marseille.
  • L’Isle-sur-la-Sorgue, à quelques pas de la Fontaine-de-Vaucluse, une des villes les plus attrayantes de la région en raison de son cadre de vie « vénitien », célébrée par les plus grands poètes.
  • À ne pas oublier : les « marchés et foires » dans les villes et villages de Provence, perpétuant la tradition d’un commerce ancestral qui résiste au temps.

Vous adorez les voyages? Joignez-vous à notre groupe sur Facebook pour partager vos coups de coeur et ne rien manquer de nos suggestions! 

 

Sur le même sujet