/entertainment/shows
Navigation

Des retombées de 3,2 M$ pour le Festif!

60 762 entrées pour la 9e édition de l’évènement

Patrick Watson
Photo d’archives, Jay Kearney Patrick Watson a été l’une des vedettes de la 9e édition du Festif ! de Baie-Saint-Paul.

Coup d'oeil sur cet article

La 9e édition du Festif ! de Baie-Saint-Paul a établi un record l’été dernier avec 60 762 entrées, soit 5000 de plus qu’en 2017. Une édition qui a généré des retombées économiques évaluées à 3,2 millions de dollars.

La firme Segma a dévoilé hier les résultats d’une étude de provenance et d’achalandage réalisée les 19, 20, 21 et 22 juillet dernier.

Une étude qui révèle que 74,1 % de la clientèle est constituée de touristes provenant de l’extérieur de la région de Charlevoix, comparativement à 58 % en 2015.

Un total de 1200 visiteurs provenaient de l’extérieur du Québec, avec des festivaliers résidant ailleurs au Canada, aux États-Unis et en Europe.

Segma a confirmé que 50 % des festivaliers qui ont participé à la neuvième édition du Festif ! étaient âgés de 35 ans et moins.

L’étude a évalué les retombées économiques du Festif ! à 3,2 millions de dollars pour un budget d’exploitation de 1,3 million pour l’édition 2018.

« Pour chaque dollar investi, on peut pratiquement dire que le festival génère trois fois plus en retombées économiques directes, qui ont été de plus de 15 millions de dollars depuis 2009, selon notre dernier calcul », a indiqué, dans un communiqué de presse, le directeur général et fondateur Clément Turgeon.

43 % de campeurs

Un total de 16 339 nuitées ont été enregistrées lors de cette édition qui a accueilli, en tête d’affiche, Patrick Watson, Tiken Jah Fakoli et le spectacle hommage Desjardins, On l’aime-tu. Une proportion de 43 % de ces gens a fait du camping et 24,7 % ont choisi l’hébergement traditionnel.

Le nouvel espace de camping pour caravanes et Westfalia a accueilli 250 groupes de festivaliers et a permis de pallier le manque d’offre d’hébergement dans la région de Baie-Saint-Paul et des environs.