/travel/destinations
Navigation

Un week-end dans la Bohême du Sud

Cesky Krumlov
Photo Agence QMI, Sarah-Émilie Nault Cesky Krumlov

Coup d'oeil sur cet article

PRAGUE, République tchèque | Si la majorité des Praguois profitent de leurs week-ends de liberté pour se rendre en Bohême du Sud, c’est que dans cette région sauvage de la République tchèque, tout est une question de tempo. Celui des paysages paisibles donnant envie de rouler pendant des heures, de la nature intouchée, des champs dont le jaune et le vert semblent s’étirer à l’infini et des nuits en camping aux abords de la rivière Vltava.

 

Quoi faire ?

Des balades en voiture ou à vélo menant d’un village historique à l’autre

Sur la route glissant à travers les champs verdoyants de la Bohême, de nombreux cyclistes partagent la chaussée avec les véhicules roulant doucement, toutes fenêtres baissées. La campagne tchèque étant composée de terrains bien plats et de routes bien lisses, elle se prête parfaitement aux excursions à deux ou quatre roues.

Visiter la ville historique de Cesky Krumlov, classée au patrimoine de l’UNESCO

Décrite comme la ville la plus romantique de la Bohême, l’endroit où siégeaient les seigneurs de Rozmberk accueille annuellement des milliers d’amateurs de contes de fées. Située à la frontière de l’Autriche et traversée par la rivière Vltava (que l’on peut dévaler en kayak ou en rafting), elle est reconnue pour sa vieille ville aux accents magiques, ses maisons de pierres anciennes, ses ruelles pavées, ainsi que sa tour et son château où se trouve un musée. On monte dans sa tour de la Renaissance dominant le centre historique pour une saisissante vue sur les toits orangés. On s’attable à la terrasse d’un de ses restaurants installés dans des bâtiments médiévaux pour boire un bon verre de pivo et on se promène dans le jardin royal afin de semer les touristes et de profiter du calme vert enveloppant.

 

Où flâner ?

Dans le petit village pittoresque d’Holasovice

Encerclé par la forêt de Blansky et farouchement préservé par l’UNESCO, ce village est composé de 120 maisons et bâtiments en stuc et au style baroque paysan du 19e siècle. On s’y balade dans le calme de sa place tout en verdure, on parcourt son marché d’artisanat traditionnel, on participe aux Fêtes paysannes de juillet, on se désaltère à l’une des quelques terrasses et l’on découvre les trésors de poteries traditionnelles vendues dans l’atelier à l’entrée du village.

Dans les somptueux châteaux médiévaux

Hluboka Nad Vltavou
Photo Agence QMI, Sarah-Émilie Nault
Hluboka Nad Vltavou

On flâne dans le château le plus renommé de la Bohême du Sud, celui du village de Hluboka nad Vltavou. Le château national, qui porte le nom de la ville, a été reconstruit en style Tudor gothique lorsque sa forteresse fut remaniée, en s’inspirant du château de Windsor, dans les années 1800. Dans ce château immaculé, à découvrir lors d’une visite guidée, plusieurs chasses célèbres étaient jadis organisées : la preuve dans le pavillon de chasse d’Ohrada et le Jardin zoologique qui se trouvent tout près.

On flâne aussi au château bourgogne de Cervena Lhota, qui s’élève au milieu d’un lac sur une île rocailleuse depuis le 16e siècle. Parfait pour les amoureux qui s’y baladent en barque après avoir entrepris la randonnée dans la forêt faisant le tour du lac.

Dans les rues de la ville de Trebon

Trebon, en République tchèque
Photo Agence QMI, Sarah-Émilie Nault
Trebon, en République tchèque

Cette ville médiévale se parcourt à pied, en bateau ou à vélo (il est possible d’en louer un sur place pour la journée). On visite sa place principale et son centre historique – aux maisons bourgeoises de la Renaissance – qui accueillent un marché d’artisans tous les deux samedis en été. On entre aussi dans le superbe théâtre ancien de J.K.Tyl (1833), dont le rideau se veut le plus vieux rideau encore fonctionnel au pays. Le château national, l’église du St Gilles, la célèbre brasserie locale Regent et le remarquable Mausolée néogothique de Schwarzenberg sont des arrêts incontournables lors de tout passage dans cette ville entourée de forêts et d’étangs truffés de poissons.

 

Où boire un verre ?

À Ceske Budejovice, ville natale de la Budweiser originale

Oubliez la pâle imitation de la Budweiser connue en Amérique, la Budejovicky Budvar originale se déguste dans sa ville natale. On choisit l’une des terrasses de la place Premysl Otakar, truffée de bâtiments colorés et bien cordés à l’architecture baroque, l’un des parcs de la ville se transformant en lieu de rencontre en début de soirée, ou dans l’un des nombreux bars et pubs souvent dissimulés dans de sombres allées.

À l’une des microbrasseries du village­­­ de Hluboka nad Vltavou

Au bas de la colline menant au château, quelques microbrasseries (comme le Pivovar Hlubocka) et brasseries traditionnelles ouvrent leurs terrasses aux visiteurs flânant dans le petit village.

 

Quoi manger ?

Des plats traditionnels

À Cesky Krumlov, la majorité des restaurants situés dans des maisons anciennes médiévales telles Krcma U dvou Maryi (https://www.2marie.cz) propose des menus composés de plats tchèques et bohémiens traditionnels : rôtis de bœuf avec sauce à la crème, porc accompagné de choux et de pommes de terre, soupe goulash, saucisses, galettes de pommes de terre, fromage frit ou poisson aux herbes fraîches. On les déguste à la terrasse près de la rivière ou à l’intérieur sous les voûtes de pierres.

On ne manque pas non plus de s’arrêter dans l’une des boulangeries du coin pour se procurer des œuvres en pain d’épices aux recettes venues de la Bohême du 16e siècle.

 

Où dormir ?

Au Clarion Hotel & Conference Center, situé dans la ville de Ceske Budejovice au cœur de la Bohême du Sud. Parfait pour son emplacement, son service courtois et ses chambres spacieuses. À partir de 151 $ la nuit. (https://www.clarioncongresshotelceskebudejovice.com/en/conference-hotel-budweis/)


INFOS PRATIQUES

► Pour en savoir plus sur la région de la Bohême du Sud : www.jiznicechy.cz

► Air Transat, entre autres compagnies aériennes, offre des vols directs Montréal-Prague tout l’été. Depuis Prague, on loue une voiture et roule un peu plus de deux heures pour atteindre Cesky Krumlov en Bohême du Sud. www.airtransat.com