/world/africa
Navigation

Naufrage au large du Maroc, 11 corps de migrants repêchés en mer

Coup d'oeil sur cet article

Onze corps de migrants ont été repêchés et 32 personnes secourues à la suite d’un naufrage lundi au large du Maroc, a-t-on appris mardi auprès des autorités marocaines.

Une embarcation transportant des migrants s’est retrouvée en «difficulté», lundi au large de Nador, dans le nord-est du royaume, ont affirmé à l’AFP les autorités locales.

«32 Subsahariens ont été sauvés, 11 corps de migrants ont été repêchés», a ajouté cette source, sans préciser les circonstances de ce naufrage.

Des associations d’aide aux migrants ont évoqué un bilan de 34 morts, qui n’a pas été confirmé de sources marocaines.

La militante espagnole pour les droits des migrants Helena Maleno a fait état sur Twitter de «34 morts, dont un bébé, d’une embarcation de fortune avec 60 personnes à bord qui, avant-hier (dimanche), sombrait face au Maroc».

Le Maroc connaît un afflux de migrants et de réfugiés qui rêvent de gagner l’Europe. La plupart d’entre eux tentent de gagner les côtes de l’Espagne par la mer, d’autres essaient par voie terrestre en franchissant les clôtures séparant le Maroc des enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla.

Plus de 40 000 migrants ont gagné l’Espagne depuis le début de l’année, dont environ 35 000 par voie maritime et près de 5000 par voie terrestre, selon l’Organisation internationale pour les Migrations (OIM).

Le Maroc a stoppé 54 000 tentatives de passage vers l’Union européenne et démantelé «74 réseaux criminels de traite d’êtres humains» depuis le début 2018, selon les chiffres officiels.