/sacchips/zoneassnat
Navigation

François Legault dépeint comme un «xénophobe» d’«extrême droite» à la radio française

Le premier ministre désigné, François Legault
Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean Le premier ministre désigné, François Legault

Coup d'oeil sur cet article

Décidément, les médias français n’ont rien compris.

Depuis son élection à la tête d’un gouvernement majoritaire, le chef caquiste François Legault est dépeint par certains comme étant anti-immigration, ou encore comme ayant battu... Justin Trudeau!

Eh oui, on aura tout lu.

La plus récente aberration fut commise, mercredi, lors de l’émission Les Grosses Têtes, «l’émission phare» de RTL, parmi les plus écoutées en France et animée par Laurent Ruquier.

Il y était question brièvement de l’élection générale du Québec et évidemment de François Legault qui fut dépeint comme un «mec d’extrême droite, xénophobe, nationaliste» défendant un «programme libéral contre l’immigration».

«C’est partout! Voyez! Même au Québec!», s’exclame l’animateur.

On aura aussi tout entendu...

Rappelons que mardi, la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, a encensé le gouvernement de François Legault, sur Twitter, qu’elle a qualifié d’anti-immigration, reprenant les termes du quotidien Le Parisien.

Mercredi, François Legault a tenu à rejeter «toute association avec Mme Le Pen».

«Nous allons accueillir des milliers d’immigrants chaque année, mais nous allons le faire d’une façon qui favorise l’intégration. On va en prendre moins, mais on va en prendre soin», a-t-il réitéré.