/opinion/columnists
Navigation

François Legault deviendra-t-il séparatiste?

Justin Trudeau va-t-il transformer Legault en séparatiste?
Photo d'archives Justin Trudeau va-t-il transformer Legault en séparatiste?

Coup d'oeil sur cet article

Ça y est, ça recommence.

Parce que François Legault veut interdire le port des signes religieux chez les employés de l’État en position d’autorité (décision qui, j’en suis sûr, rallie la majorité des Québécois), il serait raciste, intolérant et xénophobe.

Dans la presse anglophone, c’est le gros délire.

Les gens qui ne lisent que la Gazette, le National Post et le Globe and Mail croient que le gouvernement du Québec va bientôt congédier tous les immigrants et les jeter de force dans des avions-cargos pour les expulser hors de la province.

LES PROFS COOL

Pourtant...

Accepterait-on que Pierre Bruneau présente les infos en portant un turban, une grosse croix ou une kippa ? Ou que Sophie Thibault porte un voile ?

Bien sûr que non. On trouverait que leur jupon idéologique dépasse un peu trop, et on leur demanderait de tempérer leur ardeur...

Pourquoi agirait-on différemment avec les policiers, les juges, les procureurs de la Couronne et les enseignants, alors ?

Ils ne représentent pas une entreprise privée. Ils représentent l’État ! C’est encore plus important !

Les syndicats de profs disent que les enseignants devraient être exemptés de la future loi du gouvernement Legault, car ils ne sont pas « en position d’autorité »...

Désolé, mais ce n’est pas parce que les enseignants québécois refusent de faire preuve d’autorité envers leurs élèves (préférant se voir comme des copains cool et des « accompagnateurs ») qu’ils ne sont pas en position d’autorité !

Tout comme ce n’est pas parce que les élèves ne respectent plus l’autorité que l’autorité n’existe plus !

Les profs SONT en position d’autorité, que ça leur plaise ou pas !

DE LA PETITE BIÈRE

En décembre 2013, en pleine « crise de la charte des valeurs », la Fédération interprofessionnelle de la santé, le principal syndicat des infirmières du Québec, a demandé à ses membres s’ils étaient d’accord avec l’interdiction des signes religieux ostentatoires dans la fonction publique.

Plus de 60 % ont répondu Oui.

Or, à côté de la « charte à Drainville », la loi qui sera bientôt déposée par le gouvernement caquiste est de la petite bière.

On laisse les infirmières et les « petits » fonctionnaires qui tamponnent des documents dans leur cubicule tranquilles.

On vise juste les employés de l’État qui sont en position d’autorité !

Où est le drame ?

MORT ET VIE DE LA SOUVERAINETÉ

François Legault n’est plus souverainiste.

Mais s’il continue de se faire traiter de la sorte par le Canada anglais, il risque de le redevenir...

Et pas seulement lui.

Tu veux renvoyer les immigrants qui ne parlent pas français ? Tu ne peux pas, c’est Ottawa qui mène.

Tu veux utiliser la clause dérogatoire pour congédier les fonctionnaires qui refusent d’obéir à une loi que tu as adoptée démocratiquement ?

Ottawa va te faire la leçon et te rabrouer publiquement.

Justin Trudeau et ses amis se réjouissent de la mort du mouvement souverainiste.

Mais si notre PM continue à vouloir nous enfoncer son multiculturalisme zélé dans la gorge, et à nous dire quoi faire et quoi ne pas faire, il va finir par ressusciter son ancien ennemi.

La CAQ va peut-être faire la job du PQ !