/travel/destinations
Navigation

8 bonnes raisons d’aller à Madrid

8 bonnes raisons d’aller à Madrid
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Ville élégante, raffinée et diversifiée, Madrid se découvre à pied ou à vélo : des voies sont réservées aux cyclistes... au beau milieu des boulevards ! Bus d’un côté, voitures de l’autre, on a le tournis, mais ça marche !

Avec ses trois millions d’habitants, la capitale espagnole est moins connue des Québécois que la balnéaire Barcelone, mais son flot de touristes est aussi mieux réparti, et donc moins envahissant. Garanti, vous vous sentirez moins dans un genre de Disney World urbain, comme dans certaines autres villes européennes ces temps-ci.

Sur ses grandes avenues, dans ses parcs, ses petites rues ou ses innombrables places, vous mangerez à toute heure du jour – et surtout de la nuit – tapas, tortillas, bocadillos et autres délices de la gastronomie espagnole, et boirez de succulents vins locaux pour vraiment pas cher.

Allez-y au printemps ou à l’automne, car les étés sont caniculaires et les hivers peuvent être pluvieux. Et puisque Madrid est au cœur de l’Espagne, profitez-en pour sauter dans l’un des TGV qui relient la capitale à Séville, Bilbao, Valence et, pourquoi pas, Barcelone (si vous y tenez !). Voici huit raisons pour s’y rendre.

1. Tout est royal

Capitale des empires des Habsbourg puis des Bourbons, Madrid affiche son glorieux passé à coup de palais, monastères, églises, cathédrales, places, jardins, fontaines et statues. Ces rois et consorts avaient besoin de jardins pour se détendre et de vastes champs pour pratiquer la chasse à courre, ce qui fait de Madrid la capitale européenne qui compte le plus d’espaces verts, dont les parcs El Retiro ou Del Oeste, non loin desquels vous pourrez admirer le palais royal, l’un des plus grands d’Europe. N’oubliez pas l’exquis Jardin botanique... évidemment royal !

rjb.csic.es/jardinbotanico/jardin


2. Une ballade sur le Madrid Rio

8 bonnes raisons d’aller à Madrid
Photo Adobe Stock

Pour poursuivre dans la verdure... Allez vous promener à pied, à vélo ou à trottinette électrique (très tendance) dans ce parc linéaire de 30 km, inauguré en 2010, aménagé par-dessus une autoroute urbaine qui a été entre-temps enfouie sous terre. Les travaux, réalisés en un temps record, ont permis de déterrer la rivière Manzanares. Plages, aires de jeux, lieux culturels, aménagement paysager, tout est durable et de bon goût. Vous y aurez un petit pincement au cœur en pensant que Montréal pourrait faire la même chose avec ses autoroutes qui l’éventrent...

EsMadrid.com


3. Le foot

Madrid se targue d’être la capitale mondiale du foot (lire soccer) et elle a des arguments : elle abrite deux des meilleurs clubs au monde, le Real Madrid, plus récent champion d’Europe (pour la 13e fois), et l’Atletico Madrid, pas pire aussi. Vous pouvez visiter leurs stades respectifs, le Santiago Bernabéu et le tout nouveau Wanda. Si vous voulez assister à un match, des billets sont vendus sur des sites officiels par les « socios », les actionnaires, seuls détenteurs. Mission quasi impossible, cependant, pour les grosses affiches, comme le Classico Real-Barça ou le « Derby madrilène ». Restent les cafés et les bars, dont El Tulipan, qui affiche ses 2500 maillots de joueurs, tant de l’Atletico que du Real.

realmadrid.com

atleticodemadrid.com


4. Le magasinage

En déambulant sur les élégants boulevards madrilènes, vous tomberez sur d’exquises boutiques de designers espagnols (il n’y a pas que Zara) et internationaux. Les Madrilènes de tous âges sont à la fois stylés et décontractés. Les deux rues les plus courues : Serrano, dans Salamanca, et bien sûr, la Gran Via, qui est à Madrid ce que les Champs Élysées ou la 5 th Avenue sont à Paris et New York. Toutes les grandes chaînes, dont El Corte Inglés, y ont leurs magasins phares. Profitez-en pour admirer les immeubles, construits au début du 20e siècle, dont l’iconique Edificio Metropolis.


5. Guernica

<i>Guernica</i>, l’œuvre de Picasso
Photo Adobe Stock
Guernica, l’œuvre de Picasso

L’œuvre de Picasso, considérée comme l’une des plus importantes du 20e siècle, est conservée au musée Reina Sofia. Commandée au génial artiste pour l’expo universelle de Paris en 1937, la toile de style cubiste est une virulente dénonciation du massacre de Guernica, village basque bombardé quelques mois auparavant sur l’ordre des nationalistes de Franco, durant la Guerre civile espagnole. Elle transcende cet événement et est devenue un hommage à toutes les victimes des massacres, de toutes les guerres. Émotion garantie. Et vous ne serez pas dérangé par des selfies et crépitements d’appareil : les photos sont formellement interdites dans la salle qui abrite l’œuvre, restituée à l’Espagne, en 1981, à la mort du dictateur Franco.

8 bonnes raisons d’aller à Madrid
Photo Adobe Stock

guernica.museoreinasofia.es


6. Le Prado

 Le musée Prado
Photo Adobe Stock
Le musée Prado

Madrid abrite l’un des plus beaux musées au monde, le Prado. Vous y ferez une immersion en accéléré dans les œuvres des peintres européens du 14e au 19e siècle, collectionnées par les Habsbourg et les Bourbons. Quantité de vierges et de petits Jésus au rendez-vous ! Vous y verrez aussi le Tres de Mayo, de Goya, les fameuses Ménines, de Diego Velásquez, et le délirant Jardin des délices, de Bosch. Vous vous demanderez quelles substances absorbait le peintre hollandais du 15e siècle. L’entrée au musée, tout comme au Reina Sofia, est gratuite tous les soirs, après 19 h

museodelprado.es


7. La vie, tout simplement

8 bonnes raisons d’aller à Madrid
Photo Adobe Stock

Elle s’articule autour des places publiques. Sur les terrasses des restos et des cafés, on boit et on mange les fameux tapas, bocadillos, croquetas et tortillas. Bénéficiant d’une température clémente presque toute l’année, les Madrilènes vivent dehors et rentrent tard. La plus grande place, la plus animée et sans doute l’une des plus anciennes, datant du 16e siècle, la Plaza Mayor, est un incontournable. Située à proximité de la Puerta del Sol, au cœur de Madrid, elle est entièrement piétonnière, accessible par neuf entrées, et abrite des dizaines de restaurants.


8. C’est central !

8 bonnes raisons d’aller à Madrid
Photo Adobe Stock

Madrid est au cœur de l’Espagne, et comme Paris pour la France, tout y arrive et en part. Les TGV vous relient en deux ou trois heures aux principales villes du pays, Bilbao, Séville, Malaga, Valence... et Barcelone, bien sûr. Vous partirez probablement de la gare d’Atocha, de style Art nouveau, qui mérite une visite en soi en raison de son jardin tropical de 7000 arbres et plantes.