/news/green
Navigation

Emballages et bouteilles de plastique sur nos berges

Greenpeace fait une liste de produits trouvés lors d’un nettoyage

Des bouteilles de plastique qui ont été ramassées par Greenpeace lors du nettoyage des berges à Montréal le 15 septembre.
Photo courtoisie Des bouteilles de plastique qui ont été ramassées par Greenpeace lors du nettoyage des berges à Montréal le 15 septembre.

Coup d'oeil sur cet article

Emballages d’aliments, bouteilles et bouchons de plastique, tasses jetables, voilà les produits de plastique de marques connues qui souillent le plus les berges canadiennes, selon des collectes menées récemment par l’organisme Greenpeace.

« C’est vraiment décourageant de voir tous ces déchets. On sait que la pollution par le plastique est un problème grandissant, mais je pense que bien des gens au pays croient que nos rives sont assez propres. Quand on regarde de plus près, on se rend compte de l’étendue de la pollution », se désole Sarah King, responsable de la campagne Océans et Plastiques pour Greenpeace Canada.

L’organisme de défense de l’environnement a lancé pour une première fois au Canada des collectes de déchets de plastique sur les berges à Montréal, Toronto, Vancouver, Halifax et Tofino (en Colombie-Britannique) le 15 septembre dernier.

Le nettoyage s’est fait le long des berges à Laval, à Longueuil et au parc de la Promenade-Bellerive dans le sud-est de l’île de Montréal.

Parmi les quelque 8510 litres de déchets amassés au Canada, 2231 pièces de plastique affichaient des marques identifiables de produits.

Nestlé en tête

Dans son rapport qui sera rendu public aujourd’hui et dont Le Journal a obtenu copie, l’organisme identifie les cinq compagnies dont les produits ont été les plus souvent retrouvés lors de son nettoyage des berges.

En tête de liste vient la compagnie Nestlé. Sa marque de bouteilles d’eau Nestlé Pure Life a d’ailleurs été la plus récupérée.

Tim Hortons et Pepsi Co. (qui détient notamment Lay’s, Pepsi, Quaker et Doritos) viennent ensuite. Les compagnies Coca-Cola (qui possède aussi Dasani, Powerade et Minute Maid) et McDonald’s complètent le top 5.

Un peu plus de 40 % des déchets de plastique reliés à une marque lors des collectes venaient de produits de ces cinq multinationales.

Des solutions

L’organisme Greenpeace a décidé de viser des entreprises lors de sa collecte parce qu’il considère qu’elles contribuent largement à cette pollution en étant « dépendantes » du plastique à usage unique.

« Nous trouvons un peu ridicule qu’il revienne toujours au consommateur de gérer cette croissante épidémie de déchets de plastique. Nous souhaitons que ces compagnies abordent ce problème au sein de leur organisation, qu’elles cherchent des façons innovantes et plus durables d’offrir leurs produits aux consommateurs », insiste Mme King.

L’exercice a été effectué le même jour dans 42 pays. Plus de 187 000 pièces de plastique arborant des milliers de marques ont été identifiées.

Top 10 des articles en plastique trouvés arborant une marque connue

  • Emballages de nourriture
  • Bouteilles de plastique
  • Tasses
  • Bouchons
  • Sacs d’emplettes
  • Couvercles
  • Pailles
  • Bâtonnets (pour brasser le café)
  • Ustensiles de table
  • Contenants

Source : Greenpeace Canada