/news/health
Navigation

Cancer du sein: du lettrage rose pour des autopatrouilles à L’Assomption

Ruban rose
PHOTO COURTOISIE

Coup d'oeil sur cet article

Le Service de police de L’Assomption/Saint-Sulpice a trouvé une façon plutôt originale de s’impliquer dans la cause du cancer du sein en munissant quatre de ses autopatrouilles de lettrage rose, couleur distinctive de la lutte contre le cancer du sein.

Jusqu’à la fin du mois d’octobre – le mois de la sensibilisation au cancer du sein – les quatre véhicules de patrouille porteront un lettrage rose et la lettre O du mot «police» sera représentée par un ruban rose.

Pour le corps policier, cette initiative se veut une façon de «soutenir publiquement les femmes touchées par ce fléau».

«Le combat contre cette terrible maladie qui touche nos mères, nos conjointes, nos sœurs, nos tantes ou nos collègues de travail nous tient tous particulièrement à cœur», a indiqué dans un communiqué le maire de L’Assomption, Sébastien Nadeau.

Des boîtes ont été installées à l’entrée de différents bâtiments municipaux de Saint-Sulpice et de L’Assomption afin de recueillir les dons qui serviront à la lutte contre le cancer du sein.

Selon la Fondation du cancer du sein du Québec, une femme sur huit développera un cancer du sein au cours de sa vie. De ce nombre, une sur trente en mourra.