/news/currentevents
Navigation

Accusations de nature sexuelle: un ex-chroniqueur culinaire change d’avocat

François Robert
Photo d'archives François Robert

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien chef cuisinier et ex-chroniqueur culinaire à Salut, Bonjour! week-end François Robert, accusé d’une série de crimes de nature sexuelle à l’endroit de quatre jeunes garçons, change d’avocat en vue de son procès.

L’homme de 53 ans est sorti de la salle après la courte audience, jeudi, devant le juge Jean-Louis Lemay, en se cachant le visage avec du papier, pour éviter les caméras des journalistes.

Son avocat, Me Marc Delisle, qui était présent pour cette conférence de gestion, a expliqué au magistrat que Robert avait l’intention de se faire représenter par un nouvel avocat pour la suite des procédures.

L’accusé a acquiescé aux questions du juge, qui lui a bien fait comprendre que les délais que ce changement entraîne seront attribuables à la défense.

Robert, qui a subi son enquête préliminaire en février, sera de retour en cour le 30 octobre. La date du procès n’a pas encore été fixée.

15 chefs d’accusation

L’ex-chef cuisinier, arrêté une première fois en juin 2016 pour un chef de leurre puis en mars 2017 pour 14 autres chefs, fait face à des accusations de contacts sexuels, d’incitation à des contacts sexuels, de leurre, d’obtention de services sexuels moyennant rétribution et d’agression sexuelle. Les crimes auraient été commis à Québec, Saint-Jérôme et Trois-Rivières à l’égard de quatre garçons, sur une période de 10 ans.