/sports/fighting
Navigation

Simon Kean contraint à l'inactivité

Simon Kean contraint à l'inactivité
Photo d'archives, Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

Le boxeur québécois Simon Kean sera forcé à trois mois d'inactivité en raison d'une commotion cérébrale subie samedi au Centre Vidéotron.

Le vice-président d'Eye of the Tiger Management (EOTTM), Antonin Décarie, a confirmé à la chaîne TVA Sports qu'on ne reverra pas son protégé dans le ring avant le printemps prochain.

«Il sera inactif pendant trois mois et il reprendra ensuite l'entraînement pendant trois autres mois. Donc, dans le meilleur des mondes, il s'absentera pendant six à huit mois», a-t-il dit.

Décarie a aussi déclaré que Kean devrait avoir droit à sa revanche contre Dillon Carman, qui lui a passé le K.-O. au quatrième round le week-end dernier à Québec, durant l'été 2019 à Shawinigan.

«Je ne suis pas inquiet pour Simon. On va remplir la place à Shawinigan l'été prochain et il sera en mesure de venger sa défaite», a-t-il lancé.

Le vice-président d'EOTTM a ajouté qu'il a hâte de voir la réaction de l'athlète de 29 ans à la suite de cette dure défaite.

«Ce n'est pas la fin du monde, tous les grands boxeurs sont passés par là. On va maintenant voir de quel bois il se chauffe et comment il sera en mesure de rebondir.»