/misc
Navigation

Il est à l'agonie à cause du cannabis

Photo tirée de la formation des employés de la SQDC
Pour illustrer la dépendance au cannabis et son sevrage, la SQDC a choisi un homme...à l'agonie. Intense de même. Ne manque que l'écume aux commissures des lèvres.

Coup d'oeil sur cet article

Je révélais sur mon blogue, hier, les documents de formation des employés de la SQDC et je soulignais à quel point l’image d’un jeune homme troublé était un peu intense pour parler de dépendance au cannabis.

Mes collègues Pascal Dugas Bourdon et Marie Christine Trottier ont eu la bonne idée de chercher dans quelle banque de photo elle avait été prise.

C’est surtout intéressant pour savoir quelle est la description associée aux photos et quels mots-clés permettent d’arriver à cette photo.

La description est ... à la hauteur du cliché. On peut lire: «Jeune homme dans l’agonie ayant des problèmes avec des narcotiques. Émissions, injections.»

Parmi les mots-clés suggérés, il y a, dans l’ordre

• Agonie
• Homme
• Narcotiques
• Problèmes
• Jeune
• Abus
• mordu
• intoxiqué
• penchant
• Alcool
• Cannabis

En français, agonie veut dire : «Moment de la vie précédant immédiatement la mort, caractérisé par le ralentissement et l’affaiblissement des fonctions vitales.»

À la suite de la publication de mon blogue où vous pouviez consulter les documents de la formation, vous avez été nombreux à relever les photos exagérées du document.

Je ne sais pas quels experts de l’Unité de recherche en psychiatrie des toxicomanies du Centre de recherche du Centre ont été travaillé sur le document ni qui a fait le choix des photos, mais une mauvaise image peut discréditer tout le reste.

Mais bon, comme on le disait hier, voyons un peu comment cela se traduira sur le plancher mercredi.

Bonne agonie!