/news/currentevents
Navigation

Mort mystérieuse d’un homme en cellule à London

Mort mystérieuse d’un homme en cellule à London
Photo tirée du site internet de la police de London

Coup d'oeil sur cet article

L’Unité des enquêtes spéciales de l’Ontario se penche sur la mort d’un homme de 55 ans dans une cellule du poste de police de London.

Jeudi soir, la victime a été retrouvée, consciente, dans son véhicule, dans un fossé du secteur de Wonderland Road South et de Harry White Drive. Elle a été arrêtée et conduite au poste de police.

À un moment indéfini, l’homme n’a plus réagi et ne montrait plus de signes vitaux. Un officier a alors tenté de le réanimer en attendant l’ambulance, selon le London Free Press. La mort de l’homme a été prononcée à son arrivée à l’hôpital, peu avant minuit.

Trois enquêteurs et un enquêteur spécialiste des sciences judiciaires devront éclairer les circonstances de cette mort.

Ce n’est pas la première fois qu’une personne meurt dans une cellule de la police de London, a rappelé le London Free Press. En 2016, une femme de 36 ans avait été retrouvée sans vie dans un poste de police de l’est de la ville. Deux policiers avaient été accusés de négligence criminelle ayant entraîné la mort.

L’Unité des enquêtes spéciales de l’Ontario enquête sur toutes les morts, blessures ou allégations d’agressions sexuelles commises par un policier en service.