/entertainment/shows
Navigation

QUB radio fébrile à quelques heures de son entrée en ondes

Coup d'oeil sur cet article

C’est un grand jour demain pour Québecor et le monde de la radio parlée alors qu’un nouveau joueur fait son entrée en ondes. QUB radio, une station de radio numérique, offrira tout au long de la journée des émissions d’opinions et de divertissement.

À quelques heures de ce moment historique, la fébrilité est palpable dans les studios de la nouvelle radio numérique de Québecor.

L’équipe de QUB s’affaire aux derniers préparatifs dans les anciens locaux du magasin Archambault, au coin des rues Sainte-Catherine et Berri.

L’aventure commence lundi à 6 h. Benoît Dutrizac, qui prend la barre de l’émission matinale, aura l’honneur d’être le premier à voir s’allumer le fameux «en ondes».

Mario Dumont se chargera quant à lui de l’émission du retour à la maison en compagnie de Vincent Dessureault.

«N’importe qui ayant une nouvelle émission va dire qu’il est excité de ça. Là, t’as une nouvelle émission dans une nouvelle radio. Wow! C’est encore plus nouveau», s’exclame l’animateur du «Retour de Mario Dumont». «Et c’est pas juste dans une nouvelle radio, c’est dans une nouvelle forme de radio qu’on introduit au Québec.»

«Je veux donner l’occasion à plein de gens de venir débattre, de venir confronter leurs idées, puis avec une liberté de parole. Moi, ils m’ont donné carte blanche!» lance sa collègue Sophie Durocher, qui animera «On n’est pas obligé d’être d’accord».

QUB radio compte s’imposer parmi les gros joueurs de la radio parlée en offrant une programmation centrée sur les affaires publiques et les sujets à caractère social.