/finance/news
Navigation

Payer avec son téléphone intelligent devient de plus en plus facile

Payer avec son téléphone intelligent devient de plus en plus facile
Illustration Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Vous arrivez à la station-service après une heure de route et réalisez que votre portefeuille est resté à la maison. Votre réservoir d’essence est vide, impossible de retourner chercher vos précieuses cartes. Et si votre téléphone intelligent vous sortait de ce mauvais pas ?

Depuis quelques années, les cartes à puce ont démocratisé le paiement sans-contact, cette manière si pratique de taper votre carte sur le lecteur du commerçant. Nul besoin d’entrer votre NIP ou de signer votre reçu de caisse.

La même technologie, appelée NFC (Near Field Communication), est aussi disponible depuis quelques années dans les téléphones intelligents.

Elle permet à votre téléphone de communiquer vos informations de paiement avec le terminal d’un commerce, de valider et d’autoriser la transaction pour payer votre facture. Il suffit de tenir votre téléphone à quelques millimètres de l’appareil et de confirmer votre identité. Voilà !

Configurez vos modes de paiement

La première étape pour profiter de cette technologie est de configurer vos modes de paiement. Ouvrez l’application Wallet de Apple ou Google Pay d’Android (à télécharger). Ajoutez ensuite vos cartes de crédit ou de paiement Interac à l’aide de la caméra du téléphone ou en en entrant manuellement les informations.

Une validation vous sera demandée et, dans certains cas, vous verrez passer une transaction de quelques sous (qui vous sera remboursée) pour confirmer que la connexion fonctionne.

Petite précision, aux fins d’authentification, certaines banques vous obligent à télécharger leur application mobile au préalable. À considérer si l’ajout de vos cartes ne semble pas fonctionner...

Payez, tout simplement

Une fois vos cartes configurées, il suffit d’approcher votre téléphone d’un terminal disposant d’une technologie NFC. Votre téléphone ouvrira automatiquement son « portefeuille » et vous pourrez cliquer sur la carte à utiliser.

Il vous restera à valider votre identité avec votre empreinte digitale, reconnaissance faciale ou code d’identification selon votre modèle de téléphone. Il ne reste qu’à partir avec vos achats !

Notez que tous les terminaux ne sont pas équipés de cette technologie. Si celui-ci vous invite à « taper » votre carte, il l’est probablement.

Le paiement sans-contact est actuellement limité aux transactions de 100 $ et moins. Certains commerçants peuvent toutefois décider de réduire cette limite. Si la transaction vous est refusée, posez la question. Vous pourrez parfois vous en sortir en scindant votre facture en deux paiements.

Est-ce sécuritaire ?

La simplicité de ce mode de paiement peut amener à se questionner sur sa sécurité. Rassurez-vous, le paiement mobile est plus sécuritaire que la bande magnétique ou la puce de vos cartes.

Votre téléphone utilise un niveau de cryptage additionnel de vos données, il ne transmet pas non plus vos informations bancaires au terminal, mais uniquement une autorisation de la transaction. Un terminal piraté ne pourra donc pas s’approprier vos données.

De la même manière, si votre identification se fait par contrôle biométrique, personne ne pourra utiliser votre carte simplement en devinant votre NIP.

Aucun mode de paiement n’est 100 % sécuritaire, mais celui-ci est probablement parmi les plus sûrs à ce jour. Il ne reste qu’à attendre de pouvoir utiliser nos titres de transport de la même manière !