/sports/fighting
Navigation

Un contrat de 365 millions $ pour Saul «Canelo» Alvarez

Saul «Canelo» Alvarez (50-1-2, 34 K.-O.) a remporté les ceintures de l’International Boxing Organization, de la World Boxing Association et du World Boxing Council en défaisant Gennady Golovkin par décision majoritaire le 15 septembre à Las Vegas.
Photo d'archives, AFP Saul «Canelo» Alvarez (50-1-2, 34 K.-O.) a remporté les ceintures de l’International Boxing Organization, de la World Boxing Association et du World Boxing Council en défaisant Gennady Golovkin par décision majoritaire le 15 septembre à Las Vegas.

Coup d'oeil sur cet article

Le boxeur Saul «Canelo» Alvarez et son promoteur Golden Boy Promotions (GBP) ont conclu une entente de cinq ans, d’une valeur minimale de 365 millions $, avec la chaîne DAZN, mercredi.

Ainsi, Alvarez a obtenu le plus lucratif contrat de l’histoire sportive. Son pacte a surpassé celui du cogneur des Yankees de New York Giancarlo Stanton, qui avait accepté 325 millions $ pour 13 ans en 2014, à l’époque où il évoluait avec les Marlins de Miami.

L'entente couvrira 11 combats qui seront présentés à ce réseau de diffusion vidéo en continu lancé aux États-Unis en septembre. Le premier de ces duels sera celui opposant le champion mondial des poids moyens à Rocky Fiedling (27-1-0, 15 K.-O.) le 15 décembre au Madison Square Garden de New York.

«"Canelo" est l’athlète le mieux payé au monde. Il est extrêmement heureux», a simplement résumé le grand patron de GBP, l’ancien boxeur Oscar De La Hoya, au réseau ESPN.

Alvarez (50-1-2, 34 K.-O.) a remporté les ceintures de l’International Boxing Organization, de la World Boxing Association et du World Boxing Council en défaisant Gennady Golovkin par décision majoritaire le 15 septembre à Las Vegas.