/portemonnaie/entrepreneurship
Navigation

[VIDÉO] Ebenor : une jeune PME qui fait beaucoup de bruit

Coup d'oeil sur cet article

Dans un monde où l’on nous encourage constamment à produire davantage et faire plus rapidement, il est rafraîchissant de rencontrer des entrepreneurs comme William Leclerc. Dans son atelier de Saint-Romain, tout près de Lac-Mégantic, l’artisan de 25 ans fabrique à la main de magnifiques instruments de musique qui gagnent énormément en popularité auprès des batteurs et percussionnistes de la province.

Crédit : porte-monnaie

Depuis la mise sur pied d’Ebenor en 2014, l’approche entrepreneuriale hautement artisanale de William lui permet de maintenir un rythme de croissance fort enviable, tout en demeurant fidèle à son désir de proximité avec le produit et les artistes.

«J’accompagne énormément le client pour trouver son identité sonore, pour que l’instrument fasse partie de lui.» Au-delà, du succès financier, William chérit les liens privilégiés qu’il développe avec ses clients et fournisseurs. Selon lui, l’accès aux ressources comme le bois québécois est essentiel à la fabrication d’instruments de grande qualité.

Si ses affinités avec le monde musical sont indéniablement au cœur de la raison d’être d’Ebenor, le jeune entrepreneur estrien porte une vocation pour le travail manuel qu’il a hérité de son père. Dans un heureux retour de choses, celui-ci est maintenant l’employé de son fiston.

Crédit : porte-monnaie

Regardez notre reportage pour en savoir plus!

 

 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux