/news/currentevents
Navigation

Accident de travail mortel à la Romaine: Hydro-Québec coupable

Coup d'oeil sur cet article

Hydro-Québec est coupable d’avoir enfreint la Loi sur la santé et la sécurité du travail concernant la mort, en 2015, d’un opérateur de pelle mécanique au chantier hydroélectrique de la rivière Romaine, sur la Côte-Nord.

Un jugement rendu en septembre par le juge François Paré de la Cour du Québec confirme que la société d’État a fait preuve de négligence.

La société d’État contestait un constat d’infraction qui lui avait été remis à la suite de la tragédie.

Dans la nuit du 11 mars 2015, sur le site de la centrale de la Romaine-3, qui était alors en construction, une pelle mécanique a sombré dans l’eau et son opérateur Steeve Barriault s'est noyé, malgré les tentatives de ses collègues pour le sauver.

Après enquête, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) avait blâmé Hydro-Québec et l’entreprise de construction Neilson-EBC pour leur gestion déficiente. Hydro-Québec contestait le constat d’infraction qui lui avait été remis