/world/middleeast
Navigation

La photo d’un manifestant palestinien à Gaza devient virale

L’image est comparée à «La liberté guidant le peuple», une célèbre toile réalisée en 1830 par Eugène Delacroix

La photo d’un manifestant palestinien à Gaza devient virale
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La photo d’un jeune manifestant de Gaza, tenant dans la main droite un drapeau palestinien, et balançant au-dessus de sa tête une fronde, est en train de se répandre à la vitesse grand V sur la toile.

Plusieurs observateurs n’hésitent pas à comparer, sur Twitter, la puissante image au chef-d’oeuvre d’Eugène Delacroix.

<i>La liberté guidant le peuple</i>, Eugène Delacroix, 1830
La liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix, 1830

Al-Jazeera précise que le cliché a été pris le 22 octobre dernier par Mustafa Hassouna de l’agence turque Anadolu et qu’il montre le Palestinien A’ed Abu Amro, âgé de 20 ans.

Ce dernier y apparaît déterminé, mais très vulnérable, son torse nu contrastant avec les veste pare-balles portées par les hommes derrière lui.

Habitué aux manifestations (il y participe chaque lundi et vendredi), Abu Amro a déclaré à Al-Jazeera: «Le drapeau que j’avais est le même que j’ai toujours eu à chaque manifestation à laquelle j’ai participé. Mes amis se moquent de moi parce qu’ils disent que c’est plus facile de lancer des pierres sans drapeau dans l’autre main, mais je me suis habitué.»

«Si je me fais tuer, je veux être couvert de ce drapeau. Nous demandons notre droit au retour, et nous manifestons pour notre dignité et pour la dignité des futures générations», a-t-il ajouté.

Si certains ont vu une ressemblance avec la toile de Delacroix, d’autres utilisateurs de Twitter ont plutôt fait un rapprochement, ironique, avec l’histoire de David et Goliath, et une sculpture italienne du XVIIe siècle.