/world/middleeast
Navigation

Khashoggi: la directrice de la CIA présente ses conclusions à Trump

La directrice de la CIA Gina Haspel a présenté jeudi à Donald Trump ses conclusions sur le meurtre du journaliste saoudien.
Archives La directrice de la CIA Gina Haspel a présenté jeudi à Donald Trump ses conclusions sur le meurtre du journaliste saoudien.

Coup d'oeil sur cet article

NEW YORK | Après son voyage en Turquie, où Jamal Khashoggi a été assassiné, la directrice de la CIA Gina Haspel a présenté jeudi à Donald Trump ses conclusions sur le meurtre du journaliste saoudien, a annoncé un responsable américain.

Gina Haspel a présenté au président « ses conclusions et ses analyses de son voyage en Turquie », a déclaré le porte-parole du département d’État Robert Palladino, qui n’a pas voulu préciser la teneur des échanges.

Gina Haspel, s’est rendue en Turquie cette semaine pour évoquer cette affaire. Selon un journal proche du pouvoir turc, les services de renseignement d’Ankara auraient partagé avec elle des éléments, qualifiés de « preuves », recueillis dans le cadre de l’enquête. Ses éléments pourraient être des enregistrements du meurtre de Khashoggi dans le consulat saoudien d’Istanbul le 2 octobre.

Grand allié de Riyad, Washington a annoncé cette semaine une première mesure de rétorsion: la révocation des visas de 21 Saoudiens suspectés d’être impliqués dans le meurtre.

Selon Robert Palladino, les États-Unis attendent toujours une enquête détaillée des Saoudiens.

« On veut cela aussi rapidement que possible. Plus l’enquête prend du temps, plus nous nous inquiétons pour son impact et son efficacité », a-t-il déclaré.

L’Arabie saoudite a reconnu jeudi que, sur la base d’informations fournies par la Turquie, les suspects accusés du meurtre de Jamal Khashoggi, critique du pouvoir saoudien, avaient commis un acte « prémédité ».