/news/currentevents
Navigation

Un chauffeur de taxi accusé d'avoir agressé une adolescente handicapée

L’homme aurait agressé au moins une personne lourdement handicapée physiquement et intellectuellement

Coup d'oeil sur cet article

GATINEAU | Un chauffeur de taxi responsable du transport adapté est accusé d’avoir agressé sexuellement une adolescente lourdement handicapée, et il pourrait avoir fait plusieurs autres victimes.

Michel Vanier a été arrêté lundi par la police de Gatineau. L’homme de 48 ans était à l’emploi de l’entreprise Taxi Loyal depuis deux ans.

Cette compagnie est entre autres mandatée par la Société de transport de l’Outaouais pour effectuer du transport adapté pour les personnes vivant avec un handicap.

L’homme aurait profité de sa situation d’autorité pour faire des attouchements à l’adolescente qui a d’importantes déficiences physique et intellectuelle.

Vanier a été accusé mardi d’exploitation sexuelle et d’actions indécentes. Il a aussitôt été libéré sous plusieurs conditions.

Le chauffeur a été arrêté de nouveau, vendredi après-midi, pour bris d’engagement. Il aurait fourni une fausse adresse résidentielle à la cour au moment de sa libération.

D’autres victimes ?

En cours d’enquête, les policiers ont pu retracer d’autres dossiers d’agressions sexuelles qui pourraient être liés. Vanier aurait notamment travaillé pour d’autres compagnies de taxi au fil des ans.

Selon la police de Gatineau, les victimes présumées de Vanier seraient des femmes vivant avec des déficiences physiques ou intellectuelles. Leur âge varie de l’adolescence à la cinquantaine.

La porte-parole de la police, Andrée East, invite les proches de personnes vulnérables à poser des questions.

Taxi Loyal et la Société de transport de Gatineau ont collaboré.