/news/green
Navigation

Longueuil va déverser jusqu'à 150 millions de litres d'eaux usées dans le fleuve

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Longueuil s'apprête à déverser jusqu'à 150 millions de litres d'eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent, a rapporté Radio-Canada mercredi soir.

Selon ce qu'a rapporté le diffuseur public, le déversement est rendu nécessaire par la réparation d'une canalisation d'égout qui se trouve sous l'eau, entre Longueuil et l'île Charron. Cette conduite de 90 centimètres de diamètre, qui permet d'acheminer des eaux usées vers le Centre d'épuration Rive-Sud sur l'île Charron, est affaiblie par des fissures.

Les travaux, qui s'amorceront à la mi-novembre et devraient durer huit jours, pourraient entraîner l'écoulement de jusqu'à 150 millions de litres d'eaux usées dans le fleuve, soit environ 7 % des eaux usées produites par la ville.

Afin de limiter les dégâts, Longueuil va installer des boudins pour retenir les matières solides, a précisé Radio-Canada.

Cette histoire n'est pas sans rappeler le «flushgate», au cours duquel Montréal avait été contrainte à déverser près de 5 milliards de litres d'eaux usées dans le fleuve afin de procéder à des travaux dans un intercepteur d'égout, en 2015. Le déversement avait alors suscité une polémique et entraîné une prise de conscience sur le manque d'options des villes au moment de réaliser des travaux majeurs dans les égouts.