/news/currentevents
Navigation

Subway à Saguenay: une femme est condamnée à payer 170 000 $ à son ancien employeur

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Une ex-gérante du restaurant Subway de Place du Royaume à Saguenay est condamnée par la Cour supérieure à payer près de 170 000 $ à son ancien employeur. Selon le jugement, Suzanne Bouchard a volé et fraudé le commerce pendant 10 ans.

La femme a été responsable du restaurant de 2005 à 2016. C'est à la suite d'un signalement d'une autre employée et de vérifications effectuées par un représentant de la chaîne que les nombreuses anomalies ont été constatées.

Les agissements auraient aussi été découverts en visionnant des enregistrements de caméra de surveillance.

Le tribunal affirme que l'ex-gérante a, notamment, volé du temps, à raison de plusieurs heures par semaine pendant 10 ans, pour un total de plus de 100 000 $.

Elle aurait aussi mis de l'argent dans ses poches qui provenait directement de la caisse, en n'enregistrant pas les commandes des clients dans le système informatique. La femme se serait aussi fait rembourser des sommes, à de multiples reprises, prétextant qu'il s'agissait d'achats pour le restaurant.

Changer les dates sur les aliments

La décision allègue également que, pendant des années, Suzanne Bouchard a changé les dates de péremption sur des aliments pour prolonger leur durée de vie et ainsi empocher des bonis de performance.

«Elle avait de bons rendements parce qu'elle trichait. Elle ne respectait pas les règles de Subway. Quand on a découvert ça, c'était la cerise sur le sundae de l'inacceptable», a expliqué l'avocat de Subway, Éric Lebel.

Les propriétaires du restaurant assurent que des mesures de surveillance supplémentaires et des suivis plus stricts ont été mis en place depuis, pour éviter ce genre de comportement.

Les agissements ont aussi fait l'objet d'une enquête policière.