/weekend
Navigation

Avant la légalité

Coup d'oeil sur cet article

On peut dire que depuis quelque temps le cannabis a fait couler beaucoup d’encre. Pourtant, il est bien présent dans les trames de séries télé ou web. En voici quelques-unes dans lesquelles l’herbe figure d’ailleurs au premier rang.

Weeds

<i>Weeds</i>
Photo courtoisie, showtime
Weeds

Avant de créer Orange is the New Black, Jenji Kohan a offert à Showtime 8 saisons de cette série abracadabrante. On y suit Nancy Botwin (Mary-Louise Parker), une mère au foyer qui n’arrive plus à joindre les deux bouts après la mort subite de son mari. Pour maintenir son train de vie, elle décide de vendre de la marijuana. Une petite affaire qui a l’air bien simple en apparence, mais qui va lui attirer son lot de soucis. Si dans la première saison elle fait ses classes en concoctant des petits gâteaux, elle voudra rapidement prendre de l’expansion et cultiver elle-même. Et au fil des saisons, elle va s’imposer comme une véritable menace pour les gros exportateurs. Weeds regroupe des personnages colorés, plus ou moins consommateurs qui vont se mettre dans les pattes de celle qui arrive à défier le système en séduisant ceux qui représentent une menace pour son entreprise.

Disjoncted

<i>Disjoncted</i>
Photo courtoisie, Netflix
Disjoncted

L’année dernière, Kathy Bates débarquait sur Netflix dans le rôle d’une militante pour la légalisation du cannabis en Californie. Nous la suivons dans son dispensaire où elle cultive la marijuana avec son fils et une bande de jeunes travailleurs. Elle aura des problèmes avec les instances gouvernementales lorsque son entreprise est prise à vendre à des mineurs. Bien qu’actuelle, la série n’ayant pas connu de bonnes critiques et n’ayant pas rejoint son public n’aura connu qu’une seule saison.

High Maintenance

<i>High Maintenance</i>
Photo courtoisie, HBO
High Maintenance

Avant d’attirer l’attention de la chaîne HBO, High Maintenance était une série web créée par un couple, Katja Blichfeld et Ben Sinclair, qui incarne le personnage principal. Nous sommes à New York et The Guy (il n’a pas de nom) est un vendeur de cannabis. Chaque épisode présente un de ses clients alors qu’il effectue une livraison à vélo. Des acteurs connus se sont pliés au jeu, dont Lena Dunham (Girls) qui joue son propre rôle. La série vient d’être renouvelée pour une 3e saison prévue en 2019.

Mary+Jane

<i>Mary+Jane</i>
Photo courtoisie, MTV
Mary+Jane

Jordan et Paige sont colocs. Elles sont aussi féministes et vendeuses de marijuana à Los Angeles. La première est plutôt cynique alors que la 2e est plus sociable. Leur amitié est à toute épreuve. Certains épisodes se sont avérés psychédéliques laissant croire que les auteurs en fumaient du bon. Créée en 2016, cette comédie a été produite par le rappeur Snoop Dogg et n’a connu qu’une saison à MTV.

Broad City

Depuis 4 saisons, les humoristes Illana Glazer et Abbi Jacobson sévissent sur les ondes de Comedy Central dans cette série un brin autobiographique produite par Amy Poehler (Parks and Recreation). Elle raconte l’histoire d’amitié de deux jeunes femmes juives et libérées dans la vingtaine qui tentent de faire leur place à New York. Sans le sou, elles courent les petits boulots. Illana fait tout pour travailler le moins possible, préférant passer son temps à fumer des joints. Abbi est plus sage, mais peut avoir le coude léger. Cette comédie à un côté trash pas politiquement correct, mais actuel. Une 5e et dernière saison a été confirmée pour 2019.

Skins

<i>Skins</i>
Photo courtoisie, E4
Skins

Cette série britannique pour adolescents a connu 7 saisons. Chez nous, elle a été présentée à Musique Plus. On y racontait sans tabou le quotidien d’un groupe d’amis typés d’une école secondaire qui doivent faire face aux problèmes de l’adolescence. Tous les thèmes y sont abordés allant du suicide à l’homosexualité en passant par l’anorexie, l’autisme, l’intégration, l’humiliation, la religion. Pour plusieurs, la drogue devient une échappatoire, pour d’autres, une façon de tester les limites ou de vivre une expérience. On les voit régulièrement en train de fumer du pot.

That 70’s Show

<i>That 70’s Show</i>
Photo courtoisie, Fox
That 70’s Show

C’est aussi l’adolescence qui est mise de l’avant dans cette série comique qui a rendu Ashton Kutcher, Mila Kunis et Topher Grace célèbres sur les ondes de Fox à la fin des années 90. Les discussions de sous-sol et les ballades en autos au son de la musique rock des années 70 ont fait la popularité de la comédie. On y fume de gros pétards tant pour célébrer, faire la fête, que pour oublier.

Pot inc.

<i>Pot inc.</i>
Photo courtoisie, Moi&cie
Pot inc.

Depuis plusieurs semaines déjà, la chaîne Moi & cie présente les membres d’une famille qui ont fait le pari de convertir leur serre à tomates en entreprise de culture de la marijuana. Cette série documentaire dépeint une famille sympathique, qui a les pieds sur terre, et qui fait consciencieusement l’apprentissage de cette nouvelle industrie afin d’offrir à leur tour un produit de qualité. C’est tout un virage pour la famille reconnue pour ses tomates depuis près de 30 ans !

High Hopes: The Business of Marijuana

Dans la foulée des préparatifs entourant la légalisation du cannabis, CBC diffuse un documentaire (disponible sur la plateforme web de la chaîne) relatant les différentes étapes entourant sa culture et les différents points de vue concernant sa mise en marché légale dans les provinces des Maritimes.

Cannabis Moms Club

<i>Cannabis Moms Club</i>
Photo courtoisie, Youtube
Cannabis Moms Club

Les mères ont aussi le droit de décrocher et de relaxer un peu en fumant quelques puffs de marijuana. C’est ce dont nous sommes témoins dans cette série web produite pour la plateforme Whohaha (disponible sur YouTube) de l’actrice Elizabeth Bank qui met en valeur la comédie au féminin. Dans chaque épisode, un groupe de femme se retrouve pour jaser de leur quotidien. On prétexte un party de manucure ou de D.I.Y., mais, peu importe, l’occasion est bonne pour fumer un petit joint en déblatérant un peu sur les leurs.

Weediquette

<i>Weediquette</i>
Photo courtoisie, Viceland
Weediquette

La série documentaire Weediquette diffusée sur Viceland est conçue comme une chronique menée par Krishna Andavolu qui explore à la fois les aspects scientifique, culturel et économique de la légalisation de la marijuana. Créée initialement pour le web par nul autre que le cinéaste Spike Jonze (Being John Malkovich, Her), cette série nous transporte du Colorado à l’Oregon en passant par la Californie ou Washington D.C. ou encore par la Colombie, l’Uruguay, les Pays-Bas ou la République démocratique du Congo. Parmi les cas observés : un emprisonnement de 13 ans pour possession de deux joints, l’utilisation de marijuana dans des traitements de cancer ou l’intégration d’immigrant qui deviennent entrepreneurs en développant le pot médicinal.

Bong Appétit

<i>Bong Appétit</i>
Photo courtoisie, Viceland
Bong Appétit

Dans cette série documentaire sur Viceland, Abdullah Saeed va à la rencontre de chefs et de gastronomes avec lesquels il concocte des repas bien infusés de cannabis. Un épisode est consacré à la création de tacos, un autre à l’assaisonnement d’un tartare, ou encore à la cuisine thaïe au pot. On y aborde même la cuisine moléculaire. On y découvre aussi des producteurs de vins cannabiques. Une nouvelle façon de cuisiner le produit !