/news/health
Navigation

Plus facile d'avoir un médecin de famille en région

Coup d'oeil sur cet article

Près de quatre Québécois sur cinq ont maintenant accès à un médecin de famille, montre des données publiées mercredi par l'Institut de la statistique du Québec.

Les chiffres dévoilés par l'ISQ montrent cependant une importante disparité d'une région à l'autre. Alors que 79,4 % des Québécois étaient inscrits auprès d'un médecin en 2017, seuls 65 % des résidents de Montréal pouvaient en dire autant. Les régions limitrophes de la métropole se situaient aussi sous la moyenne provinciale, qui a progressé de 13 % sur cinq ans.

En revanche, c'est dans les régions éloignées que cette statistique est la meilleure. Dans l'est du Québec, entre 83 % et 90 % de la population avait accès à un médecin de famille en 2017.

C'est la Gaspésie qui a connu la plus grande amélioration. Depuis 2013, 18 % plus de résidents de la région sont maintenant suivis par un docteur.

Présentement, au Bas-Saint-Laurent, 7 687 personnes sont toujours sur la liste d'attente pour obtenir un médecin de famille, soit 2 000 de plus qu'en janvier dernier.

Cette hausse s'explique par le départ de six médecins omnipraticiens qui n'ont pas encore été remplacés dans la région.