/news/currentevents
Navigation

Filmé nu à son insu: la victime et son camarade de classe demeureront dans la même classe

école primaire enfants
Capture d'écran, TVA Nouvelles

Coup d'oeil sur cet article

BÉCANCOUR – L'histoire a beaucoup fait réagir en début de semaine à Bécancour: la mère d'un garçon de 6e année, filmé nu à son insu par un camarade de classe, dénonçait l'inaction de l'école primaire de son fils dans toute cette affaire.

La Commission scolaire de la Riveraine, le Protecteur de l'élève et la mère de la victime sont finalement parvenus à un consensus, à savoir que les deux jeunes vont demeurer dans la même classe.

Une rencontre a eu lieu jeudi après-midi pour discuter de la situation. La mère de la victime a confié à TVA Nouvelles qu'elle avait pu partager ses inquiétudes et qu’elle allait démontrer sa bonne foi.

On lui a assuré qu'un plan d'intervention a été mis en place et fait sur mesure pour la situation. Son fils réintégra l'école lundi matin. Sa mère l'avait retiré temporairement parce qu'elle n'était pas satisfaite des mesures proposées par l'école.

La Commission scolaire de la Riveraine assure que les enfants seront supervisés pour que tout se déroule sans intimidation des deux côtés. L'école se dit prête à gérer les dérapages, bagarres ou rapports de force.

Le nouveau ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, a été mis au courant de l'histoire en début de semaine. Il est bien heureux que les intervenants locaux aient pu s'entendre.