/entertainment/movies
Navigation

Un Québécois dans l’univers d’Harry Potter

Bart Soroczynski a réalisé un rève en décrochant un rôle dans Les animaux fantastiques

L’acteur québécois Bart Soroczynski expose fièrement la baguette magique de son personnage du film Les animaux fantastiques 2.
Photo courtoisie L’acteur québécois Bart Soroczynski expose fièrement la baguette magique de son personnage du film Les animaux fantastiques 2.

Coup d'oeil sur cet article

Le Québécois Bart Soroczynski a eu la chance de réaliser un rêve d’acteur en jouant un personnage de sorcier dans la mégaproduction Les animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald, le nouveau film dérivé de l’univers de Harry Potter qui prendra l’affiche partout dans le monde la semaine prochaine.

Pour le tournage de ce film qui a été scénarisé par nulle autre que J.K. Rowling (l’auteure des Harry Potter), Bart Soroczynski a passé plusieurs semaines dans les studios de Warner, près de Londres, en Angleterre. Il a notamment pu côtoyer l’acteur britannique Eddie Redmayne, qui joue le rôle principal de cette saga dont l’intrigue se déroule plusieurs années avant la naissance de Harry Potter.

« J’ai eu l’équivalent de quatre semaines de tournage pour le film, sur une période qui s’est échelonnée de juillet 2017 à janvier 2018, indique l’acteur montréalais en entrevue au Journal.

« On a tout tourné dans les studios sauf une journée où on est allés à Londres. Ils avaient fermé une vieille rue où ils ont recréé un décor des années 1920 avec plus de 200 figurants. C’était vraiment impressionnant ! »

C’est l’acteur britannique Eddie Redmayne qui joue le rôle principal du film. 
Photo courtoisie
C’est l’acteur britannique Eddie Redmayne qui joue le rôle principal du film. 

Traitement de star

Dans ce second film de la saga Les animaux fantastiques (qui fait suite au premier long métrage, sorti il y a deux ans), Bart Soroczynski joue le rôle de Stebbins, un policier sorcier qui travaille pour le Ministère de la magie et qui a la mission d’espionner le personnage de Norbert Dragonneau (Redmayne).

« C’est un petit rôle, mais il est important parce que je mets une pression sur le personnage principal tout au long du film, relate Soroczynski. J’ai eu la chance de partager plein de scènes avec Eddie (Redmayne), un acteur formidable, qui a même remporté un Oscar (La théorie de l’univers). On a joué ensemble beaucoup de scènes de poursuites, mais aussi une scène d’interrogation assez violente.

Johnny Depp incarne le méchant Grindelwald.  
Photo courtoisie
Johnny Depp incarne le méchant Grindelwald.  

« Ç’a été toute une aventure pour moi parce que je n’avais jamais joué dans un film avec un si gros budget. J’ai d’ailleurs été traité comme un prince. La production m’a fait voyager dans des vols en première classe ! C’était un beau cadeau. Un de mes seuls regrets, c’est que je n’ai pas pu rencontrer Johnny Depp (qui joue le méchant du film). »

Issu d’une famille qui œuvre dans le milieu du cirque, Bart Soroczynski a fait ses débuts comme acteur il y a une quinzaine d’années dans le spectacle Nomade du Cirque Éloize, après avoir étudié à l’École nationale de cirque de Montréal. Travaillant beaucoup en Europe depuis quelques années, il a décroché le rôle dans Les animaux fantastiques 2 après avoir passé trois auditions, à Londres.

Il souhaite aujourd’hui que ce rôle dans un si gros film lui ouvre des portes, notamment au Québec : « J’ai beaucoup voyagé pour le travail ces dernières années. Mais là, j’aurais envie de rentrer à Montréal, parce que c’est là que j’ai grandi et que c’est chez moi. J’aimerais beaucoup travailler comme acteur au Québec, que ce soit au cinéma, à la télé ou au théâtre. »


Le film Les animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald prend l’affiche le vendredi 16 novembre.