/world/usa
Navigation

Washington «inquiet» de l’attitude chinoise, mais ne veut pas d’une «guerre froide»

Washington «inquiet» de l’attitude chinoise, mais ne veut pas d’une «guerre froide»
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Washington | Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a exprimé vendredi à des hauts responsables chinois son «inquiétude» face à la «militarisation» de la mer de Chine du Sud et à la détention de nombreux musulmans ouïghours.

Les États-Unis veulent une coopération renforcée avec Pékin et «ne veulent pas d’une guerre froide», mais ont encore des «différences significatives» sur certains sujets avec la Chine, a-t-il dit lors d’une conférence presse aux côtés notamment de son homologue Yang Jiechi.