/news/currentevents
Navigation

La tempête hivernale prive 22 000 Québécois d’électricité

Coup d'oeil sur cet article

Plus de 22 000 Québécois des Laurentides et de Lanaudière sont privés d’électricité samedi matin.

Le mélange de neige mouillée et de vents qui s’est abattu vendredi soir a affecté les réseaux d’Hydro-Québec. «La neige s’accumule sur les branches d’arbres qui finissent par tomber sur nos lignes», a indiqué Marie-Annick Gariépy, porte-parole d’Hydro-Québec.

À 5h du matin, le nombre de personnes qui manquait d'électricité s’élevait à plus de 43 000.

L’entreprise publique a avoué avoir été prise de court par la tempête, puisqu'elle a estimé que le gros de la tempête aurait dû toucher les régions concernées samedi en journée et non dans la nuit.

«Nous avons les équipes habituelles et nous sommes en train d'amener tous les efforts nécessaires en appelant nos équipes de Montréal et de la Rive-Sud qui ont été moins touché par la tempête», a rassuré Marie-Annick Gariépy.

Toutefois, Hydro-Québec s'attend à ce qu'une autre tempête avec des vents violents d'ouest en est touche la province vers 11 h samedi, c'est pourquoi elle ne peut appeler plus de renforts sur la Rive-Nord de Montréal.

Une quarantaine d'employés d'Hydro-Québec travaillaient à rétablir le courant samedi matin, selon l'entreprise.