/sports/soccer
Navigation

Un triomphe historique pour l’UdeM

Un triomphe historique pour l’UdeM
COURTOISIE/RICH LAM/UBC ATHLETICS

Coup d'oeil sur cet article

Pour la première fois de son histoire de 18 ans, la formation masculine de soccer des Carabins de l’Université de Montréal (UdeM) a été sacrée championne canadienne, à la suite d’un gain de 2 à 1 obtenu en prolongation face aux Capers de l’Université du Cap-Breton, dimanche, à Vancouver.

Les Bleus ont ainsi vengé la défaite crève-cœur survenue en finale 2017 contre les mêmes rivaux.

«C’est tellement super comme sentiment, a lancé avec émotion l’entraîneur-chef Pat Raimondo dans un communiqué. En 1997, quand j’ai gagné [avec McGill], je crois que j’étais trop jeune pour réaliser l’ampleur de la victoire. Les gars étaient parfaits aujourd’hui [dimanche] et pendant tout le tournoi. Ce sont eux qui m’ont donné confiance.»

Le joueur par excellence du Réseau du sport étudiant du Québec, Frédéric Lajoie-Gravelle, a marqué le but de la victoire. Il s’agissait de sa cinquième réussite de la compétition en trois matchs. Il a touché à cible lors des trois rencontres du championnat, ayant réalisé un tour du chapeau en quart de finale. L’attaquant vedette a reçu le titre de joueur le plus méritant du tournoi.

«Quand j’ai marqué en prolongation, c’était un gros soulagement. On le savait depuis le début de l’année que nous étions meilleurs que l’an passé et qu’on n’allait pas plier. C’était un soulagement de fou», a-t-il mentionné.

Le milieu de terrain Omar Kreim a très bien manœuvré avec le ballon à l’entrée de la surface, avant de remettre à son coéquipier qui n’a pas raté une telle occasion. À ce moment, les protégés de Raimondo évoluaient à 11 contre 10, à la suite de l’expulsion du match de Peter Schaale.

«C’est une délivrance et la fin d’un traumatisme, a avoué Kreim, qui avait à peine mis les pieds sur le terrain lors du championnat de 2017 en raison d’une blessure. L’an passé, je ne pouvais pas être là avec les gars et maintenant, on peut dire mission accomplie.»

Guy-Frank Essomé Penda a marqué le premier but des Carabins durant la deuxième minute, utilisant sa vitesse pour déborder la défensive et envoyer le ballon par-dessus le gardien adverse. Tout juste avant de retraiter au vestiaire pour la mi-temps, les Capers ont créé l’égalité par l’entremise de Caelann Budhoo.

Une première médaille dorée sur cinq

Il s’agit donc d’un cinquième championnat national U SPORTS dans l’histoire des Carabins, tous sports confondus. Les précédentes conquêtes datent de 2013 et 2016 en hockey féminin, de 2014 en football et de l’an dernier en soccer féminin.

Cette année, en soccer masculin, les Bleus participaient au championnat national pour la 11e fois en 18 ans d’existence et pour une deuxième saison consécutive. L’équipe a mis la main sur la cinquième médaille de son histoire, après les colliers de bronze obtenus en 2003, 2006 et 2008 et celui d’argent en 2017.