/news/health
Navigation

Urgences: des malades attendent plus de 23 heures sur civière

Les patients de Valleyfield et du Royal Victoria écopent des pires délais

Bloc hopital urgence urgences santé civière
Photo d’archives Le délai sur civière a augmenté en moyenne au Québec, une situation qui préoccupe plusieurs directions d’hôpitaux.

Coup d'oeil sur cet article

Après trois années de réforme majeure dans le réseau de la santé, les délais d’attente sur civière s’allongent pour la première fois et certains dépassent encore les 20 heures, laissant présager le pire pour l’hiver.

Après trois années d’amélioration continue dans les urgences, voilà que la durée moyenne de séjour (DMS) sur civière a subi une hausse de 18 minutes cette année au Québec.

« Je m’attends à ce que ça s’aggrave dans les prochains mois », avoue le Dr Bernard Mathieu, président de l’Association des médecins d’urgence du Québec (AMUQ). Selon lui, la détérioration du délai cette année montre qu’un plateau a été atteint.

« Le fardeau qu’on a dans le système va continuer à s’alourdir, c’est prévisible », dit-il.

Plus de 16 heures

Ces données du ministère de la Santé et des services sociaux (MSSS) comptabilisent la première moitié de l’année en cours (d’avril à septembre). Pires résultats : les hôpitaux Royal Victoria (CUSM) et Valleyfield affichent des moyennes de plus de 23 h.

En moyenne au Québec, les malades ont passé 13 heures (h) 20 m sur civière avant d’obtenir soit un lit soit un congé. Or, la cible du MSSS est de 12 h. La Montérégie, suivie des Laurentides, obtiennent les pires délais, avec plus de 16 h

« On est au courant, on prend ça très au sérieux », dit la Dre Ewa Sidorowicz, directrice des services professionnels du Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

Par rapport à l’an dernier, il s’agit d’un bond de près de 7 heures.

« C’est inquiétant. L’hiver a à peine commencé et on est déjà pleins », confie-t-elle.

Depuis quatre ans, l’hôpital a encaissé une hausse d’achalandage de 38 %.

« Très, très plein »

« Jusqu’à il y a un an, on avait compensé. Mais on arrive à un niveau de saturation, dit la Dre Sidorowicz. L’hôpital est très, très plein. »

Depuis peu, le CUSM a obtenu l’accord du MSSS pour ouvrir 12 lits de plus.

À Valleyfield, la situation « préoccupe » aussi la direction. Parmi les causes, on note un vieillissement de la population et une pénurie de médecins. On compte sur la construction d’un nouvel hôpital à Vaudreuil pour désengorger. Or, l’ouverture n’est prévue qu’en 2026.

Selon plusieurs directions, l’occupation des lits par des gens en attente d’un transfert (vers un CHSLD par exemple) a un lourd impact sur la congestion à l’urgence.

Pire climat

Bien que l’attente ait diminué dans les urgences depuis 2014, le Dr Mathieu note une dégradation du climat de travail. À plusieurs endroits, les heures supplémentaires ont augmenté parce que beaucoup de postes ne sont pas pourvus.

« On a atteint un plateau. Ce que je vois, c’est plus de détresse, de difficulté à pourvoir les postes », constate-t-il.


♦ Durant la campagne électorale, la Coalition avenir Québec a promis aux Québécois qu’ils pourront voir un médecin en 1 h 30 à l’urgence. Actuellement, le délai moyen est de 2 h 20. Ce chiffre stagne depuis cinq ans.

 

Données sur l’attente à l’urgence

Durée moyenne de séjour sur civière par année

  • 2018-2019 : 13 h 20
  • 2017-2018 : 13 h 02

Délai moyen d’attente par région

  • Montérégie : 16 h 34
  • Laurentides : 16 h 26
  • Laval : 15 h 55
  • Outaouais : 14 h 49
  • Lanaudière : 14 h 49
  • Montréal : 14 h 16
  • Capitale-Nationale : 13 h
  • Côte-Nord : 11 h 56
  • Estrie : 11 h 53
  • Chaudière-Appalaches : 11 h 11
  • Mauricie : 10 h 49
  • Abitibi-Témiscamingue : 9 h 33
  • Gaspésie : 9 h 7
  • Saguenay-Lac-St-Jean : 8 h 50
  • Bas-Saint-Laurent : 6 h 51
  • Moyenne provinciale : 13 h 20

Les pires temps d’attente sur civière

  • Valleyfield : 23 h 25
  • Royal Victoria : 23 h 8
  • Pavillon Albert-Prévost* : 20 h 55
  • Châteauguay : 20 h 47
  • Pierre-Boucher (Longueuil) : 20 h 12
  • Saint-Sacrement (CHUQ) : 18 h 26
  • Saint-François-d’Assise (CHUQ) 18 h 16
  • Institut Douglas* : 18 h 9
  • Lachute : 18 h 6
  • Sacré-Cœur : 18 h 2
  • Saint-Jérôme : 17 h 55
  • Maisonneuve-Rosemont : 17 h 51
  • Lachine : 17 h 46
  • Lakeshore (Pointe-Claire) : 17 h 42
  • Saint-Eustache : 17 h 41

*Urgences en santé mentale
Source : MSSS, périodes d’avril à la mi-septembre
NDLR : La durée moyenne de séjour sur civière est le délai entre le congé de l’urgence ou l’hospitalisation dans un lit.