/travel/destinations
Navigation

Souvenirs de voyages: Lyon, la rivale de Paris

Le réseau de tramways est vaste et se juxtapose à celui du métro…
Photo courtoisie, Gilles Proulx Le réseau de tramways est vaste et se juxtapose à celui du métro…

Coup d'oeil sur cet article

Avec à peine un demi-million d’habitants, Lyon aime à se comparer à Paris. Ses promoteurs répètent qu’elle est la ville préférée des gens d’affaires (la ville la plus « business friendly » comme ils disent) et la première ville culturelle de France après Paris. Sa grande force, et elle le sait, c’est... la cuisine !

Sur les quelque 4000 restaurants, pas moins de 15 sont dits « étoilés Michelin ». Il faut qu’il y ait de l’argent dans cette agglomération pour fournir une clientèle fidèle à un si grand nombre de fins (et coûteux) établissements.

Cet ovni architectural n’a sûrement pas fait l’unanimité, mais Lyon se targue de repousser les limites de l’audace… contrairement à nous.
Photo courtoisie, Gilles Proulx
Cet ovni architectural n’a sûrement pas fait l’unanimité, mais Lyon se targue de repousser les limites de l’audace… contrairement à nous.

Jumelée à Montréal depuis 1979 (je me souviens encore de la conférence de presse de Jean Drapeau pour annoncer avec solennité ce partenariat), Lyon nous devance à biens des égards. Ses transports publics sont impeccables, tramway, autobus, métro (4 lignes et 42 stations), TGV, etc. Et il n’y a pas moins de cinq compagnies d’autopartage... pour 500 000 habitants ! Oh ! J’allais oublier de vous parler des quatre universités ! Il y a bien sûr des musées partout et des salles de spectacles à profusion. Disons que c’est la même énergie qu’une mégalopole avec peu de gens... mais les Lyonnais sont si friands de haute culture et de bonne cuisine qu’ils parviennent à jouir d’une qualité de vie urbaine malgré leur modeste population.

Cube Orange

Cet édifice appelé, vous l’aurez deviné, le Cube Orange, abrite des bureaux, des restaurants, etc.
Photo courtoisie, Gilles Proulx
Cet édifice appelé, vous l’aurez deviné, le Cube Orange, abrite des bureaux, des restaurants, etc.

Que dire des édifices modernes de Lyon ? Ils décoiffent le Montréalais qui n’a pas vu d’architecture audacieuse depuis le stade olympique de Roger Taillibert ! Sur l’île dite des Confluences s’érigent des dizaines d’édifices originaux, dont le Cube Orange (percé d’un cône pour laisser entrer la lumière) et l’espèce de soucoupe volante du Musée des Confluences. Même l’entrepôt des douanes est signé par un grand cabinet. Tout jeune étudiant en architecture doit rêver de venir travailler ici. Juste se promener et visiter les édifices audacieux avec un guide est en soi une activité qui peut vous occuper plusieurs jours.